Aiden, 2 ans, a erré seul dans le chaos après que ses parents ont été abattus lors de la fusillade à Highland Park: «Maman et papa arrivent bientôt»

ipiccy_image (26)
Twitter - GoFundMe

Le drame, dans un pays encore sous le choc d’une récente série de fusillades meurtrières, a eu lieu lundi matin à Highland Park, dans le nord des États-Unis. Cinq victimes, toutes adultes, sont mortes sur place, une sixième à l’hôpital. Au moins 26 blessés, âgés de 8 à 85 ans, ont été pris en charge par les secours, a précisé un responsable hospitalier.

Kevin, 37 ans, et Irina McCarthy, 35 ans, font partie des victimes. Ils avaient emmené leur fils de 2 ans et demi, Aiden, au défilé de la fête nationale. Le petit garçon était sous son père, qui s’était jeté sur lui pour le protéger des coups de feu, lorsqu’il a été abattu. Aiden a ensuite erré seul dans le chaos après la fusillade et a été emmené par une femme dans un parking souterrain où d’autres personnes se cachaient.

Ce sont désormais ses grands-parents maternels qui élèveront le petit garçon. « Quand je suis allé le chercher au commissariat, Aiden a dit : ’Maman et papa arrivent bientôt’ », a déclaré son grand-père au Chicago Sun Times.

Une amie de la famille a également créé une page GoFundMe pour Aiden. « Il doit grandir sans ses parents », écrit Irina Colon sur la page. La collecte a déjà permis de récolter plus d’un million de dollars pour le petit orphelin.

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo