Abonnez-vous au journal de votre région et recevez en cadeau une montre connectée Samsung Galaxy Watch4 ou un robot multifonction Domo

Tony avait quitté sa femme pour une réfugiée ukrainienne qu’ils avaient accueillie: le couple fait aujourd’hui face à une terrible épreuve…

Tony avait quitté sa femme pour une réfugiée ukrainienne qu’ils avaient accueillie: le couple fait aujourd’hui face à une terrible épreuve…
Instagram

Sofiia, qui a fui Lviv alors que la guerre faisait rage en Ukraine, a souffert d’une infection oculaire en Allemagne alors qu’elle se rendait au Royaume-Uni. Elle est maintenant partiellement aveugle et fait face à une longue convalescence après une opération pour restaurer sa vision.

« J’ai abandonné le travail pour devenir son soignant à plein-temps », a déclaré Tony au Metro. « Parce qu’elle n’a pas encore reçu de numéro d’assurance nationale et qu’elle ne peut pas travailler, j’ai dû tout financer moi-même. »

« Je ne reçois rien pour être son soignant parce qu’elle ne réclame pas d’allocations. C’est la bonne chose à faire, je ne peux pas être un homme sans m’occuper de ma femme », ajoute-t-il. « Mais ce n’est pas une question d’argent, nous voulons juste nous débrouiller seuls et commencer notre nouveau chapitre de la vie dès que possible. »

Sofiia avait emménagé avec Tony, Lorna et leurs deux jeunes filles, âgées de trois et six ans, au Royaume-Uni. Dix jours plus tard, Lorna, 28 ans, avait accusé la jeune femme d’avoir jeté son dévolu sur son compagnon et l’avait expulsée de la maison familiale. Tony l’avait alors suivie.

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo