En ce momentChangements ce 1r décembreDiables RougesCoupe du monde 2022CTR AwardsPermis de conduire Accueil Régions Liège Actualité de la région de Liège

Il y a 10 ans, Jacques Kotnik était tué à Liège parce qu’il était homosexuel: la libération du meurtrier, «un coup en plus» pour la famille

Le 25 juillet 2012, Jacques Kotnik était tué dans le parc d’Avroy par Raphaël Wargnies. Dix ans après ce crime homophobe, la famille craint la libération du tueur. « Il y a un mois, on nous a annoncé qu’il bénéficiait déjà de sorties ».

Eloïse avait 17 ans quand son oncle, Jacques Kotnik (61 ans), a été froidement tué dans le parc d’Avroy, à Liège, de plusieurs coups de marteau. Aujourd’hui mariée et mère de famille, elle ne peut oublier le drame, qu’elle revit « comme si c’était hier ». L’annonce de la mort de son oncle, son père qui s’effondre, le procès - « douloureux » - et la reconstruction de sa famille, lente et difficile.

Deux ans après les faits qui s’étaient déroulés en juillet 2012, Raphaël Wargnies, l’auteur de l’horrible meurtre, écopait de 25 années de réclusion. Il y a environ un mois, la famille Kotnik a reçu l’appel qu’elle redoutait tant. « Nous avons été contactés par le service d’aide aux victimes qui nous a annoncé qu’il a déjà eu droit à des sorties administratives de quelques heures. »

►► « C’est comme si on s’en fichait de mon oncle, on n’arrive pas à avancer » : découvrez le témoignage émouvant d’Eloïse.

►► Cette nuit du 24 au 25 juillet, Raphaël Wargnies voulait « casser du pédé » et Jacques était au mauvais en droit au mauvais moment : voici ce qu’il s’était passé.

de videos

Abonnement La Meuse, La Nouvelle Gazette, La Province, Nord Eclair et La Capitale A ne pas rater

Aussi en Liège Actu

Voir plus d'articles