En ce momentDiables RougesCoupe du monde 2022CTR AwardsPermis de conduire Accueil Régions Namur Actualité de la région de Namur

Jusqu’à cinq ans de prison requis pour trois braquages commis à Namur pour de la drogue: «Je n’aurais pas dû faire cela»

Le parquet de Namur a requis ce jeudi devant le tribunal correctionnel jusqu’à cinq ans de prison à l’encontre de deux prévenus accusés de trois braquages de magasins de proximité.

Le parquet a requis ce jeudi devant le tribunal correctionnel de Namur jusqu’à cinq ans de prison envers deux prévenus accusés de trois braquages de magasins de proximité.

Les faits ont eu lieu à Namur, les 15, 18 et 19 mars 2020. Le magasin de nuit de la rue Julie Billiart, l’AD Delhaize de la rue Bas de la Place et le Night and Day de la chaussée de Dinant ont été visés. Au total, 1.500 euros et 335 euros ont été dérobés dans les deux derniers magasins, dans lesquels l’auteur s’est présenté armé et a menacé les employés.

L’auteur des braquages est en aveu des faits. «Avec les stupéfiants, la cocaïne en particulier, j’ai vite gaspillé beaucoup d’argent. J’en consommais depuis un an et il fallait que je m’achète ces substances. Je n’aurais pas dû faire cela», a-t-il expliqué. Le second prévenu, rencontré chez un ami commun, a conduit le véhicule qui a aidé l’auteur principal à prendre la fuite.

Le substitut Kerkhofs réclame cinq ans de prison à l’encontre de l’auteur des braquages, par ailleurs déjà condamné pour des coups, des vols, des extorsions et des faits relatifs à la loi sur les stupéfiants. Trente mois de prison sont requis contre son conducteur.

Le conseil du principal prévenu plaide un sursis probatoire pour ce dernier, qui a déjà effectué quatre mois de détention préventive. Le deuxième, se défendant seul, plaide la même mesure.

Jugement le 15 septembre.

Belga

Notre sélection vidéo
Abonnement La Meuse, La Nouvelle Gazette, La Province, Nord Eclair et La Capitale

Aussi en Namur Actu

Voir plus d'articles