En ce momentChangements ce 1r décembreDiables RougesCoupe du monde 2022CTR AwardsPermis de conduire Accueil Economie

Walvert lève un million d’euros pour co-financer une nouvelle unité de production à Mettet

La société Walvert a lancé une campagne de crowdfunding pour co-financer son unité de Mettet. Un projet qui devrait permettre tant aux entreprises qu’au centre sportif local de se chauffer en réduisant fortement leur émission de carbone tout en produisant de l’électricité pour bon nombre de ménages avoisinants. Initialement lancée avec un objectif de 500.000 euros via la plateforme d’impact investing Lita.co , le montant a finalement été…doublé et atteint en moins de 3 mois. Un résultat de bonne augure pour les nombreux autres projets à venir.

Walvert, leader wallon de la biométhanisation, a annoncé ce mardi avoir clôturé son crowdfunding pour cofinancer l’unité de biométhanisation de Mettet avec succès. L’objectif de ce crowdfunding ? Permettre au plus grand nombre d’investir dans l’un des secteurs les plus porteurs (de sens comme de finances) à ce jour : l’énergie verte au-travers de la biométhanisation. Véritable pépite d’économie circulaire, locale et durable, ce business model a plus d’un attrait, à commencer par un taux de rendement annoncé de 6% par an pour les investisseurs. A ceci s’ajoute, la sérénité en matière d’alimentation électrique pour la commune, ses habitants et ses entreprises. Initialement mise à 500.000 euros, la barre des objectifs s’est rapidement élevée lorsqu’après un premier tour de table de promesses de d’investissement, ceux-ci ont atteint plus de 600.000 euros. Le tour final permettant quant à lui d’atteindre, en à peine 6 semaines, le plafond fixé par les producteurs d’énergie verte : 1.000.000€. Une première et un beau succès tant pour Walvert que pour Lita.

screenshot.2

Le montant levé en crowdfunding servira à financer une partie du prochain projet d’unité qui s’érigera à Mettet, non loin du zoning industriel (et du circuit). L’unité profitera tant aux citoyens, à qui elle assurera une production d’électricité verte continue, qu’au centre sportif et aux entreprises du zoning tout proche. Ceux-ci verront ainsi leur facture de chauffage considérablement réduite notamment en évitant de devoir consommer 300.000 litres annuels de mazout grâce à la chaleur récupérée lors de la production d’électricité dans la station ainsi érigée. Le solde de l’investissement sera, lui, financé par les fonds propres, les banques et les subsides. Une démarche intéressante financièrement et qui s’inscrit aussi dans la parfaite lignée du Plan National Energie Climat 2030 dont la contribution wallonne inclut la construction de plus de 200 stations de gaz naturel et le développement de la filière de biogaz. Pour Jonathan Blondeel, Directeur général de Walvert, « la biométhanisation n’est pas LA solution à la sortie du nucléaire mais elle en fait indéniablement partie. Nous serons d’ailleurs à la Foire agricole de Libramont fin juillet pour rencontrer de nombreux agriculteurs mais aussi d’autres communes, pouvoirs publics et investisseurs intéressés par cette démarche.»

La levée de fonds s’est opérée en collaboration avec l’opérateur Lita.co. Lancée en 2014 en France, cette plateforme est arrivée en Belgique en 2017 avec les mêmes valeurs : celles de vouloir permettre au plus grand nombre d’investir dans l’économie environnementale et sociale. Aujourd’hui, Lita.co, ce sont plus de 36.000 investissements réalisés, 12.378 emplois créés ou consolidés et près de 75 millions d’euros levés. Et pourtant, seules 5 % des entreprises rencontrées sont soutenues par la plateforme afin de garantir aux investisseurs une sélection rigoureuse de projets réellement porteurs. La levée d’un million d’euros ainsi réalisée constitue une première pour la plateforme. Gageons qu’il y en aura d’autres.

Notre sélection vidéo
Abonnement La Meuse, La Nouvelle Gazette, La Province, Nord Eclair et La Capitale A ne pas rater

Aussi en Economie

Voir plus d'articles