En ce momentChangements ce 1r décembreDiables RougesCoupe du monde 2022CTR AwardsPermis de conduire Accueil Actualités Belgique

Inondations en Wallonie: Flandre exceptée, pas de réponse à la proposition d’un fonds pour événements exceptionnels

Le Premier ministre, Alexander De Croo, attend toujours les réponses des Régions à sa proposition de créer un fonds qui viendrait en aide aux entités qui seraient victimes d’événements d’une ampleur exceptionnelle, a-t-il indiqué jeudi à la Chambre en réponse à des questions sur la commémoration des inondations qui touché la Wallonie il y a un an. A l’exception de Jan Jambon, les autres ministres-présidents n’ont pas répondu à ce jour.

Julie Chanson (Ecolo), Raoul Hedebouw (PTB), Kattrin Jadin (MR), Vanessa Matz (Les Engagés) et Hervé Rigot (PS) ont interrogé jeudi le chef du gouvernement qui avait pris part peu avant à l’hommage national aux victimes organisé à Chênée en province de Liège. Dans l’opposition, M. Hedebouw a mis en avant le sentiment d’abandon de nombreuses victimes, de la part des autorités mais aussi des assurances. Une situation qui contraste à ses yeux avec l’élan de solidarité qui s’est manifesté à travers tout le pays pour venir en aide aux sinistrés. Le député communiste a aussi rappelé la fin de non recevoir opposée par le gouvernement fédéral à toute aide directe à la Wallonie car celle-ci n’était pas permise par loi.

Seul un prêt était possible, a assuré M. De Croo. Le gouvernement fédéral l’a consenti pour plus d’un milliard d’euros. « Mais il y a une discussion plus large à avoir : face au futur, a-t-on un système financier additionnel qui aiderait des entités parfois trop petites pour faire face à des événements exceptionnels ? Jusqu’à présent, je n’ai reçu qu’une réponse de Jan Jambon. J’espère recevoir une réponse des autres entités », a-t-il dit.

Notre sélection vidéo
Abonnement La Meuse, La Nouvelle Gazette, La Province, Nord Eclair et La Capitale A ne pas rater Le sondage

Aussi en Belgique

Voir plus d'articles