Découvertes: Camargue et Costières à domicile

unnamed(2)

Si vous n’avez pas l’occasion de déguster sur place l’atmosphère à la fois gipsy et historique (les vestiges romains sont denses et exceptionnels), pourquoi ne pas vous mettre à l’heure provençale à domicile.

À travers quelques beaux produits de là-bas et des recettes simples, goûteuses et gorgées de soleil. Légumes, fruits, tapenades, saucisson de taureau, sans oublier les produits de la Méditerranée.

De quoi composer un repas léger, coloré et bien de saison. Accompagné des vins du cru. Ce sont les Costières de Nîmes qui appartiennent à la grande et noble famille des vins des Côtes du Rhône. Ces vins, généralement à prix aimables, bénéficient d’une appellation d’origine contrôlée (AOC) relativement récente (1986). À l’origine, on parlait des Costières du Gard. Des rouges aromatiques, entre syrah, grenache et mourvèdre. À préférer légèrement rafraîchis. Des blancs frais avec des notes d’agrumes et de fleurs blanches. Des rosés gourmands, sur le fruit.

Brandade de morue nîmoise

Pour 4 personnes : un joli bloc de morue séchée (au minimum 600 g) achetée sous vide, 15cl (au moins) d’huile d’olive, une gousse d’ail frais, 25cl de crème fraîche, 500g de pommes de terre, du persil et un brin de romarin pour faire joli. Sans oublier une pincée de sel, une autre de poivre et une troisième d’amour (qu’on ne trouve pas en magasin mais au fond du cœur…).

Dessaler la morue en la faisant tremper dans l’eau (au moins 36h) en changeant l’eau plusieurs fois.

Cuire les pommes de terre et ensuite les écraser à la fourchette.

Émietter la morue, en la mélangeant aux pommes de terre, à l’ail pilé et au persil haché. Ajouter de l’huile d’olive et la crème fraîche. Assaisonner.

Mettre la préparation dans un plat allant au four. Laisser cuire une petite vingtaine de minutes et passer brièvement au grill avant de servir.

Fougasse d’Aigues-Mortes

La fougasse est ce pain provençal plat à croûte molle et à mie épaisse, qui fait partie des treize desserts traditionnels de Noël… mais que l’on déguste toute l’année. Dans d’autres régions de France on la connaît sous le nom de « fouace ».

Ingrédients : 500 g de farine, 500 g de sucre en poudre, 2 sachets de levure chimique, 3 œufs, 25cl de crème fraîche, 10cl de fleur d’oranger, du beurre.

Mélanger la farine, le sucre et la levure dans un grand saladier. Former un puits dans lequel on introduit les œufs, la crème fraîche et la fleur d’oranger. Mélanger à la main à l’aide d’une cuillère. Enfourner pendant 10’ à 200 degrés. Vers la fin de la cuisson, sortir la fougasse et passer le beurre en surface jusqu’à ce qu’il fonde. Remettre au four pour un tout petit 5’. Laisser refroidir après cuisson. Servir en carrés.

Notre sélection vidéo
Aussi en Recettes