Abonnez-vous au journal de votre région et recevez en cadeau une montre connectée Samsung Galaxy Watch4 ou un robot multifonction Domo

Un grand-père de 78 ans violemment attaqué… par une mouette: «Il y avait beaucoup de sang» (photo)

Photo
Un grand-père de 78 ans violemment attaqué… par une mouette: «Il y avait beaucoup de sang» (photo)
Pixabay

Alors qu’il était dans son jardin de Ferryhill, Kenny, 78 ans, a vu le poussin d’une mouette sur sa pelouse. Le chauffeur de bus a alors tenté de le faire passer au-dessus de son muret. C’est à cet instant précis qu’il a été attaqué par l’oiseau.

Il pense que la mouette s’est sentie menacée et a voulu protéger son petit : « Je mettais juste le poussin par-dessus le mur et, c’est là que j’ai ressenti un coup. La maman – ou le papa – est venue me piquer et a prélevé du sang avec son bec pointu. Je ne pouvais pas y croire. Ce n’était pas si douloureux, mais il y avait beaucoup de sang », se remémore-t-il auprès du Sun.

Du sang, il y a en avait. Et fort heureusement pour lui, Kennu a su éviter l’attaque d’un second oiseau.

« S’ils s’étaient mis à deux, je crains de penser à ce qui se serait passé. Tout le côté de mon visage aurait disparu. En l’état, ils n’ont réussi qu’à m’arracher un morceau du front (…) J’ai maintenant le gros chien de ma petite-fille. Les goélands sont un peu réticents à descendre s’ils le voient », ajoute-t-il.

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo