Muriel s’installe près du kiosque de Fosses-la-Ville pour empêcher sa démolition: «Les ouvriers ne pouvaient rien faire tant que je ne bougeais pas!»

Muriel s’est assise sur le kiosque pour protester.
Muriel s’est assise sur le kiosque pour protester. - M.C.

Alors qu’on pensait le dossier du kiosque de Fosses-la-Ville en pause, il a subitement refait surface jeudi. Sans que personne ne soit au courant, le service Travaux de la commune est arrivé sur la place du Marché avec plusieurs engins, dont un bulldozer. L’objectif était de détruire ce qu’il reste de la structure, à savoir le socle.

La nouvelle est vite arrivée aux oreilles de Muriel Charue. Depuis le début, cette citoyenne se bat bec et ongles pour sauvegarder le kiosque de Fosses-la-Ville. Rappelons qu’un recours devant le Conseil d’État a été intenté.

►► Muriel s’est installée sur la place en contestation  : « Je me suis dit que les ouvriers ne pourraient rien faire tant que je ne bougeais pas ».

►► D’autres Fossois sont tout aussi furieux : « Tout est fait sans prévenir la population  ! »

Certains s’inquiétaient aussi pour les ferroneries. Une demande a été introduite auprès du service Travaux afin de les conserver.

►► La Commune de Fosses-la-Ville se défend  : le chantier reprendra même lundi.

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Notre sélection vidéo