Le Journal de la rentrée - Retrouvez les photos de vos enfants dans votre journal LaMeuse, LaNouvelleGazette, LaProvince, NordEclair et LaCapitale

Le Conseil de l’Union européenne adopte formellement la réduction volontaire de consommation de gaz

B9731622283Z.1_20220726123653_000+G64KVCNQM.1-0

Le texte sera publié en début de semaine prochaine dans le Journal Officiel de l’UE et entrera en vigueur un jour plus tard, a annoncé la présidence tchèque sur Twitter.

L’accord entre les 27 a été poussé par le constat d’une forte diminution des livraisons de gaz russe à la suite de l’invasion de l’Ukraine. «Les flux globaux de gaz en provenance de Russie sont désormais inférieurs à 30% des flux de gaz moyens pour la période 2016-2021», précise le texte du règlement adopté vendredi. Pour faire face à une éventuelle interruption totale de l’approvisionnement, l’UE a décidé que chaque État tenterait, à sa manière, de diminuer sans attendre sa consommation de gaz, de 15% par rapport à la moyenne de la même période sur les cinq dernières années.

Si une pénurie grave se profile, les 27 pourront décider d’enclencher une «alerte» au niveau de l’UE, qui rendrait obligatoire de diminuer la consommation de gaz dans chaque État. Des exceptions sont prévues, principalement pour les États insulaires ou isolés sur le plan énergétique.

Chaque État doit mettre à jour son plan national d’urgence pour la fin octobre, pour tenir compte de cet objectif de réduction.

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo