Les anges gardiens de Ronquières: ils soignent les petits et gros bobos du Festival

Guêpes, foulures, coups de chaleur... Les secouristes ont fort à faire.
Guêpes, foulures, coups de chaleur... Les secouristes ont fort à faire. - A. Dramaix/D. Claes

Même si le Ronquières Festival est un grand moment de fête durant trois jours, un accident ou une blessure peuvent vite arriver.

L’ACS est présente sur le site du festival pour répondre à ces aléas. « Le vendredi s’est très bien déroulé. En général, les gens viennent pour des piqûres de guêpes, foulures au niveau des chevilles», explique Ludivine Rouffiange, officier ACS.

Mais le festival est loin d’être terminé et on devrait frôler les 60.000 festivaliers. Nos anges gardiens nous expliquent ici les cas de figure auxquels ont dû et devront faire face jusqu’à l’aube.

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Notre sélection vidéo