Accueil Mobilité Auto-moto

Plus d’obligation de rendez-vous pour le contrôle technique automobile en Flandre

À partir de la semaine prochaine, il sera à nouveau possible de soumettre son véhicule au contrôle technique périodique sans rendez-vous en Flandre, a annoncé lundi la ministre flamande de la Mobilité, Lydia Peeters (Open Vld). Il sera également toujours possible, pour ceux qui le souhaitent, de fixer un rendez-vous.

En Wallonie et à Bruxelles, la situation demeure inchangée. La prise de rendez-vous reste de mise.

En Flandre, Lydia Peeters a décidé d’autoriser le passage au contrôle technique sans rendez-vous après une concertation avec le Groupement des Entreprises agréées pour le Contrôle automobile de Flandre. Celles-ci ont été récemment confrontées à l’apparition de files interminables de véhicules aux portes de centres de contrôle technique, principalement en Flandre Occidentale et Orientale ainsi que, pour partie, en Brabant flamand, lors de journée au cours desquelles il était exceptionnellement possible de se présenter sans rendez-vous.

Depuis l’éclatement de la pandémie de Covid 19, le contrôle technique périodique des véhicules se fait exclusivement sur rendez-vous.

Cela reste le cas jusqu’à nouvel ordre en Wallonie, où l’option d’un retour à la possibilité de se présenter son véhicule sans rendez-vous est « à l’analyse » mais où aucune décision dans ce sens n’a été prise, a indiqué le porte-parole de la ministre de la Sécurité routière, Valérie De Bue (MR).

À Bruxelles, rien ne change non plus. Selon le cabinet de la ministre de la Mobilité, Elke Van den Brandt (Groen), les centres de Contrôle technique automobile de la capitale ont constaté une amélioration de la gestion des files depuis la décision, liée à la pandémie, de rendre la prise de rendez-vous obligatoire. On ne constate guère de délai d’attente plus long que deux semaines entre la prise de rendez-vous et l’examen.

Dans la capitale, les centres font preuve de souplesse en acceptant à la marge des contrôles de véhicules sans rendez-vous pour les cas d’urgence, lorsque le flux des files de véhicules sur rendez-vous le permet, a encore indiqué la porte-parole de la ministre interrogée lundi.

Notre sélection vidéo
Abonnement La Meuse, La Nouvelle Gazette, La Province, Nord Eclair et La Capitale
Nos partenaires vous proposent
A ne pas rater

Aussi en Auto-moto

Voir plus d'articles