«Cela permet aussi à des individus de ne pas aller plus loin»: Nathalie («Secret Story 8») estime que son métier réduit le viol

Capture d’écran (80)
Capture d’écran Youtube

Connue du public pour avoir participé à la saison 8 de « Secret Story » avec son ex-compagnon Vivian Grimigni, Nathalie Andreani s’adonne désormais à un business bien plus fructueux que les placements de produits. Devenue « modèle de charme », la féroce cougar remporte des milliers d’euros par mois grâce aux plateformes comme OnlyFans, Mym et même son propre site web, Dresscode by Nathalie.

Du contenu soft à de la pornographie, l’ex-candidate de téléréalité dévoile tout à ses abonnés qui ne paient pas moins de 20 euros par mois pour s’extasier sur la plastique de rêve et les performances sexuelles de la quinquagénaire. Certains vont même jusqu’à débourser de coquettes sommes pour avoir un échange et du contenu personnalisé de la part de leur petite amie virtuelle : « J’en ai un qui a dépensé 6.000 euros en une semaine ! », confie-t-elle au micro de Jeremstar à l’occasion d’un reportage du journaliste consacré à la nouvelle vie de cette dernière.

Un documentaire de 47 minutes où les confidences vont bon train de la part de la travailleuse du sexe et son petit ami, Gabano Manenc, lui aussi ancien candidat de téléréalité et qui s’est également reconverti dans la pornographie. Alors que le couple, qui possède également un réseau social en commun sur lequel ils permettent aux abonnés de s’immiscer dans leur vie sexuelle, répond aux questions de l’humoriste, Nathalie Andreani a fait un lien qui dérange les internautes entre le viol et son activité professionnelle : « Le métier que l’on fait, ça permet aussi à des individus de ne pas aller plus loin. Je pense notamment au viol. Il y a des gens qui ont des pulsions, et grâce à nos photos et nos vidéos ils vont se calmer tranquillement chez eux », dit-elle.

Des propos qui ont suscité des réactions virulentes sur Twitter :

Depuis la diffusion de la vidéo sur Youtube, les critiques fusent, certains allant même jusqu’à envoyer des messages aux filles de la brune sulfureuse pour la qualifier de « chienne », comme l’a dévoilé Nathalie mardi dernier.