En ce momentChangements ce 1r décembreDiables RougesCoupe du monde 2022CTR AwardsPermis de conduire Accueil Sports Tennis

Novak Djokovic interdit d’US Open? Les politiques américains s’en mêlent

Le Serbe ne pourra pas participer au Grand Chelem américain puisqu’il n’est pas vacciné contre le Covid-19. Et cela ne laisse pas certains politiques américains de marbre, visiblement…

Novak Djokovic et la vaccination contre le Covid, épisode 58 000… Alors que le Serbe n’avait déjà pas pu participer à l’Open d’Australie, il pourrait de nouveau être privé d’un autre Grand Chelem cette saison puisqu’il n’est tout simplement pas vacciné. Les États-Unis exigeant que les personnes entrant sur son territoire aient une preuve de vaccination, Novak Djokovic n’est pas en règle…

C’est donc un nouveau gros coup dur pour celui qui vient de remporter son 21e tournoi du Grand Chelem avec son succès à Wimbledon il y a quelques semaines. Mais tout le monde au sein du pays de l’Oncle Sam ne semble pas vraiment sur la même longueur d’onde. La Républicaine Claudia Tenney, élue de l’État de New York à la Chambre des représentants a demandé au secrétaire d’État, Anthony Blinken, chargé des Affaires Étrangères, de faire une exception : « Je vous demande urgemment de permettre à Novak Djokovic d’entrer aux Etats-Unis alors que plusieurs joueurs non-vaccinés américains participeront dans le même temps au tournoi. Interdire à Djokovic, comme à d’autres athlètes, de participer, aura un impact économique et diplomatique vital. »

Un hashtag a pris de l’ampleur

Plusieurs membres politiques de l’ultra-droite américaine ont salué l’initiative de leur collègue. « On interdit à Novak Djokovic de disputer l’US Open mais on permet à des millions de migrants illégaux non vaccinés de traverser la frontière », a expliqué Drew Springer, un sénateur du Texax.

Sur Twitter, le hashtag #LetNovakPlay, qui a été relayé par le média FoxNews, a rapidement pris de l’ampleur. À tel point que des joueurs, comme John Isner ont réagi en disant qu’il s’agissait d’une « folie totale ». De son côté, Benoit Paire, a déclaré que « si les règles sont comme ça et qu’il n’a pas l’autorisation de jouer, ça ne sert à rien de parler de ça. »

Les organisateurs du tournoi ont, eux, déclaré que l’US Open n’avait pas de politique en place en matière de vaccins mais qu’ils respecteraient la position du gouvernement américain concernant les voyageurs non vaccinés entrant dans le pays.

La suite au prochain épisode…

Notre sélection vidéo
Abonnement La Meuse, La Nouvelle Gazette, La Province, Nord Eclair et La Capitale Coupe du monde 2022

Aussi en Tennis

Voir plus d'articles