Afin de bénéficier de tarifs plus avantageux, les Wallons se ruent déjà sur le mazout: «Comme ça, si les prix grimpent, ils seront à l’abri...»

La société Jasmin dispose de huit camions citernes qui livrent la clientèle locale.
La société Jasmin dispose de huit camions citernes qui livrent la clientèle locale. - David Claes

« Habituellement, l’été est calme. Mais en ce moment, nous travaillons non-stop pour les livraisons. » Jérôme Jasmin est administrateur de la société fondée voilà 60 ans par son grand-père qui livrait alors du charbon. L’entreprise qui porte toujours son nom est active surtout dans la région du Centre, mais aussi en Brabant wallon et à Mons.

Vu la conjoncture actuelle, « le mazout de chauffage présente pas mal d’avantages. Le consommateur a le loisir de remplir sa cuve quand il le souhaite, au prix du marché. Et si les prix grimpent ensuite, il est à l’abri. » Raison pour laquelle bon nombre de Wallons se ruent en ce moment sur les commandes de mazout... alors qu’une vague de chaleur frappe la Belgique.

>> Jérôme Jasmin explique cette étonnante tendance.

>> Faut-il craindre une nouvelle flambée des prix  ?

>> Quid des pellets  ?

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo