Deliveroo envisage de mettre fin à ses activités aux Pays-Bas, un marché «où le rendement à long terme est incertain»

Belgaimage-34125676
Belga

Sur l’ensemble du premier semestre, le chiffre d’affaires de Deliveroo est en hausse de 12% à 1,013 milliard de livres sterling, alors que le nombre de commandes progresse de 10%, à 160,9 millions, et que la valeur brute des transactions augmente de 7% sur un an (en devise constante). La valeur brute par transaction est, elle, en baisse de 3%, à 22,1 livres sterling.

Deliveroo essuie une perte avant impôts de 147,3 millions de livres au premier semestre, contre une perte avant impôts de 95,4 millions au premier semestre 2021.

L’entreprise indique par ailleurs avoir lancé des consultations sur une proposition visant à mettre un terme à ses opérations aux Pays-Bas, où elle ne jouit pas d’une position forte. Les Pays-Bas représentaient moins d’un 1% de la valeur brute des transactions au premier semestre 2022. Deliveroo pourrait cesser ses opérations chez nos voisins à partir de la fin novembre.

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Notre sélection vidéo