La Chine annonce la fin de ses exercices militaires à Taïwan

Belgaimage-38580069

Le commandement oriental de l’Armée populaire de libération a annoncé qu’il avait « mené à bien diverses tâches ». « Grâce aux opérations militaires conjointes des forces armées en mer et dans l’espace aérien autour de l’île de Taïwan, la capacité de combat de l’armée a été testée de manière efficace », a-t-il déclaré.

« Les changements dans le détroit de Taiwan seront suivis de près. Des patrouilles régulières sont prévues », a déclaré l’armée. L’entraînement militaire et les autres préparatifs se poursuivent également.

À la suite d’une visite à Taïwan de la présidente de la Chambre des représentants des États-Unis, Nancy Pelosi, la Chine organise depuis la semaine dernière des exercices militaires à grande échelle autour de la république insulaire, y compris une éventuelle conquête de l’île.

Les dirigeants chinois rejettent les contacts officiels des autres pays avec Taïwan car ils considèrent que l’île fait partie de la République populaire. D’autre part, Taïwan se considère comme indépendante.

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo