40 des 160 membres d’un mouvement de jeunesse tombent malades pendant un camp: ils ont tous été renvoyés chez eux

chin
Facebook

Environ 160 campeurs, animateurs et parents cuisiniers de Chiro Eppegem sont en camp à Chiny. Mais ils ont malheureusement dû rentrer chez eux plus tôt que prévu à cause d’une bactérie. « Quarante personnes ont contracté une infection bactérienne », indique le conseiller municipal des jeunes Tim Borteel (Vooruit) à HLN.

Le camp a débuté le 3 août, depuis mardi, de nombreux enfants ont des symptômes : « des vomissements, la diarrhée et les maux de tête sont les plaintes les plus courantes. L’équipe a décidé d’aller chercher un médecin, qui a déterminé qu’il s’agissait d’une infection très contagieuse, mais non dangereuse. L’équipe dirigeante a décidé d’arrêter le camp et ce matin, elle a contacté la municipalité pour nous en informer. Ce dernier a ensuite pris des dispositions pour que deux autocars ramènent les membres et une partie de la direction à Eppegem pour ce soir. »

Tous les parents ont été informés. Certains des responsables et de l’équipe de cuisine restent sur place pour démonter le camp.

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo