Le Journal de la rentrée - Retrouvez les photos de vos enfants dans votre journal LaMeuse, LaNouvelleGazette, LaProvince, NordEclair et LaCapitale

Le corps sans vie d’un homme retrouvé dans un véhicule incendié à Lonzée (Gembloux): ce que l’on sait déjà

Les pompiers pensaient d’abord à un feu de forêt.
Les pompiers pensaient d’abord à un feu de forêt. - C.T.

Ce sont nos confrères de L’Avenir qui révèlent l’information. Lundi après-midi, dans des bois situés rue Taille Colin, à Lonzée (Gembloux), les pompiers de la zone NAGE sont intervenus pour ce qu’ils pensaient être un départ de feu de forêt. C’est finalement une camionnette qui avait pris feu.

Les pompiers ont ainsi découvert la présence du corps d’un homme à l’arrière du véhicule, de type Berlingo. Toujours selon L’Avenir, la police locale Orneau-Mehaigne, le parquet de Namur, la police judiciaire fédérale et le laboratoire sont descendus sur les lieux. L’enquête est toujours en cours.

Pour le procureur du Roi, Vincent Macq, interrogé par le journal local, il s’agirait d’un homicide volontaire. Le décès n’aurait pas été causé par l’incendie du véhicule. Par contre, il indique que l’incendie est bien volontaire.

L’identité de la victime est pour l’instant inconnue. L’ADN, le squelette et les dents parleront dans les prochains jours. Permettant ainsi, par la suite, de rechercher le ou les auteurs de ce crime, ainsi qu’un éventuel mobile.

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo