En ce momentNouveau SudinfoCharleroi - StandardCrise énergétique Accueil Sport Tennis

En larmes, Serena Williams quitte son dernier WTA de Toronto au deuxième tour (vidéo)

Serena Williams n’a pu s’offrir un sursis à l’Open du Canada de tennis, un WTA 1000 disputé à Toronto, joué sur surface dure et doté de 2.697.250 dollars, mercredi.

L’Américaine de 40 ans qui avait annoncé la veille sa prochaine retraite des courts (probablement après l’US Open) a été éliminée au 2e tour par Belinda Bencic. La Suissesse, 12e mondiale, s’est imposée 6-2, 6-4 en 1h18.

Si elle a parfois pu faire parler sa puissance, Williams a payé un manque évident de mobilité et trop de fautes directes, ne se créant qu’une occasion de breaker en fin de première manche, sous les yeux d’un public acquis à sa cause, certains brandissant des pancartes avec écrit « Queen » (Reine) ou simplement « Merci ».

« J’aurais pu mieux jouer, mais Belinda a été très bonne. J’ai été très heureuse de pouvoir être là aujourd’hui. Ces 24 heures ont engendré beaucoup d’émotions. Comme je l’ai dit, je ne suis pas douée pour les adieux », a commenté Williams, les yeux embués.

Serena Williams va jouer à partir de lundi à Cincinnati, avant l’US Open (29 août-11 septembre), qu’elle a remporté à six reprises et qui pourrait bien être l’endroit tout désigné pour des adieux.

« C’est toujours un honneur d’être sur le court avec elle », lui a rendu hommage Bencic, lauréate du tournoi en 2015, qui affrontera l’Espagnole Garbine Muguruza (WTA 8) en huitièmes de finale après son succès aux dépens de l’Estonienne Kaia Kanepi (WTA 31) 6-4, 6-4.

Auparavant, aussi sereine qu’expéditive, Iga Swiatek, lauréate du dernier Roland-Garros, avait réussi son entrée en lice aux dépens de l’Australienne Ajla Tomjanovic (WTA 72) dominée sans discussion 6-1 et 6-2.

La Polonaise, en quête d’un septième titre en 2022, affrontera au prochain tour la Brésilienne Beatriz Haddad Maia (WTA 24), qui s’est débarrassée 7-6 (7/4), 6-1 de la Canadienne Leylah Fernandez (WTA 13), finaliste de l’US Open l’an passé.

Dans le même temps, Coco Gauff (WTA 11), battue en finale de Roland-Garros par Swiatek, a joué à se faire peur avant de finalement vaincre 6-4, 6-7 (8/10), 7-6 (7/3) la Kazakhe Elena Rybakina (WTA 27). L’Américaine de 18 ans défiera en 8e de finale la Bélarusse Aryna Sabalenka (WTA 6).

Enfin, deux favorites ont été contraintes à l’abandon : l’Espagnole Paula Badosa (WTA 3), victime de crampes, a renoncé alors qu’elle étéait menée 7-5 et 1-0 par la Kazakhe Yulia Puntisteva (WTA 46). La Tunisienne Ons Jabeur (WTA 5), finaliste à Wimbledon, en proie à des difficultés respiratoires, est rentrée aux vestiaires alors que le marquoir indiquait 6-1 et 2-1 en faveur de la Chinoise Qinwen Zheng (WTA 51).

Sudinfo

Aussi en Tennis

Voir plus d'articles