Un corps calciné retrouvé à Lonzé: la victime serait un jeune Jemeppois, deux suspects ont été interpellés

Le procureur du Roi a donné plus de détails sur les motifs.
Le procureur du Roi a donné plus de détails sur les motifs. - XDB

La macabre découverte a été faite par les services de secours et la police, descendus sur place peu après 14h ce lundi, après avoir été avertis par les riverains de la présence d’une colonne de fumée provenant de la prairie. « Ils se sont très vite rendu compte qu’il s’agissait d’un véhicule, une Citroën Berlingo, puis qu’il y avait un corps à l’arrière », relatait ce jeudi matin le procureur du Roi de Namur, Vincent Macq. Un juge d’instruction et la police fédérale sont descendus sur place et une autopsie a été décidée pour le lendemain.

Si ce jeudi matin, le procureur du Roi annonçait que l’enquête avançait bien et que des « pistes très chaudes » étaient activées, il semble que l’enquête se soit accélérée. Il a en effet convoqué la presse à 17h30 au palais de justice de Namur. Il a révélé que le véhicule auquel on a mis le feu intentionnellement appartenait plus que probablement à la victime. Un jeune homme de 21 ans, domiciliée à Jemeppe-sur-Sambre.

►► Deux suspects ont été interpellés ce jeudi, l’un d’eux est en aveu.

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Notre sélection vidéo