Luc Trullemans le confirme: la canicule va encore durer, mais ce n’est pas tout, «elle sera remplacée par un temps lourd avec des orages»

B9731466914Z.1_20220708114025_000+GCLKS1Q09.1-0 OKKK

L’origine du temps caniculaire actuel se trouve dans la position d’un vaste anticyclone sur le sud de la Scandinavie organisant un courant continental en provenance de l’Europe centrale et du sud de la Russie.

Des foyers orageux sont observés sur les Pyrénées, l’est des Alpes et sur les Carpates.

Une dépression thermique accompagnée de noyaux orageux sur le centre et l’est de l’Espagne va remonter samedi vers la Bretagne et ensuite vers les sud des Îles britanniques, ce qui maintiendra chez nous la forte chaleur mais provoquera dimanche des orages du centre-est de la France à la Normandie et la Bretagne. Ces orages nous atteindront également dans la nuit de dimanche à lundi et surtout lundi.

De vendredi à dimanche :

Le vent d’est à nord-est qui soufflera d’abord encore avec des pointes de 25 à 45 km/h va graduellement virer vers l’est et le sud-est et dimanche vers le sud en perdant de son intensité.

Le ciel restera dégagé mais commencera à se voiler dimanche de nuages de type cirrus en altitude.

Les températures maximales resteront très élevées pour osciller entre 27 et 32º en région côtière où soufflera généralement une brise de mer de nord à nord-est, entre 29 et 33º sur le Condroz, la Famenne, la Gaume et l’Ardenne et entre 33 et 35º sur les régions situées ailleurs dans l’intérieur du pays.

La nuit les minimales descendront en général entre 16 et 20º à la mer et dans les villes, entre 13 et 16º dans les campagnes et même entre 5 et 13º dans certaines vallées ardennaises.

Dans la nuit de dimanche à lundi l’orage pourra commencer à gronder d’abord sur le sud du pays et lundi matin également du centre à l’est.

Lundi :

Comme la dépression continuera sa route vers le nord en direction de l’ouest de la Mer du nord, les orages et les averses continueront à se diriger vers le nord du pays en étant suivi l’après-midi par un ciel plutôt variable avec des éclaircies et surtout une baisse de la température par rapport aux jours précédent, les maximales affichant généralement 24º à la côte et encore localement 29º en province de Limbourg et de Liège.

Le vent aura également tourné vers le sud à sud-ouest et recommencera à souffler avec des pointes de 25 à 45 km/h.

Mardi :

Nos régions se trouveront entre deux dépressions, l’une s’éloignant sur le nord de la Mer du nord, l’autre se rapprochant sur le sud-ouest de la France.

Cela nous amènera à nouveau une bouffée de chaleur en provenance des Alpes avec des températures revenant entre 26 et 32º selon les endroits.

Il y aura de larges éclaircies mais des nuages d’averses ou d’orages pourront également se développer par endroits dans le courant de la journée et surtout la nuit suivante.

Mercredi :

La dépression française se déplacera vers le nord de l’Allemagne et emmènera dans son sillage pluie et orages qui devraient être assez généralisés dans une atmosphère lourde avec de températures diurnes s’échelonnant entre 24º en bordure de mer et localement encore 30º sur le nord-est du pays.

Évolution probable pour jeudi et vendredi prochain :

Le courant principal s’installera à l’ouest et nous apportera un air océanique plus frais où le type de temps sera fort changeant avec une alternance de formations nuageuses et d’éclaircies passagères. Quelques averses ou pluies associées à des passages frontaux sont fort probables.

Les maximales reviendront vers des valeurs de saison classiques c’est-à-dire entre 21 et 26º

Tendance pour la période du 19 au 25 août :

Les conditions devraient rester fort changeantes avec des températures sans excès comprises entre 20 et 27º.

Des pluies resteront possibles certains jours alors que des épisodes plus secs et ensoleillés pourront aussi s’intercaler de temps à autre.

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Notre sélection vidéo