Bientôt des gyrophares «de courtoisie» sur nos routes?

ISOPIX_26280082-006

Les pompiers volontaires pourraient par exemple l’actionner pour rejoindre la caserne en urgence.

Ce gyrophare, dépourvu de sirène, ne serait pas bleu mais permettrait de distinguer dans le trafic le véhicule d’un pompier volontaire appelé d’urgence, pour qu’il puisse se frayer un passage rapidement dans la circulation. Le véhicule n’en deviendrait pas pour autant prioritaire.

Un tel système existe déjà au Canada. L’institut de sécurité routière Vias va à présent mettre sur pied un projet-pilote en Belgique. M. Pillen plaide en outre pour qu’une étude soit menée dans diverses zones du pays afin d’évaluer l’impact de la mesure dans différentes conditions de circulation.

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo