En ce momentNouveau SudinfoCharleroi - StandardCrise énergétique Accueil Fil info

Onze morts dans une flambée de violence à Ciudad Juarez au Mexique

Onze personnes, dont un présentateur radio, ont été tuées jeudi à Ciudad Juarez, une ville frontalière entre Mexique et Etats-Unis, dans une série d’événements violents en lien avec les cartels de la drogue, selon un nouveau bilan des autorités.

Deux personnes ont été tuées pendant une émeute dans la prison de cette grande ville au bord du Rio Bravo, a déclaré à la presse le vice-ministre de la Sécurité Ricardo Mejia.

Quelque vingt autres personnes ont également été blessées dans ces violences entre deux gangs rivaux liés, selon les médias locaux, au cartel de Sinaloa de l’ancien baron de la drogue Joaquin «Chapo» Guzman, qui purge une peine de prison à vie aux Etats-Unis.

Plus tard, «des civils innocents ont été attaqués en guise de représailles» par l’un des gangs, a déclaré le président Andres Manuel Lopez Obrador. Deux femmes ont péri dans l’attaque d’une épicerie, qui a aussi fait un blessé. La boutique et deux autres locaux ont été incendiés.

Dans la soirée, des hommes armés ont tué quatre employés d’une radio locale, dont un présentateur, alors qu’ils participaient à un événement promotionnel devant une pizzeria.

Trois autres personnes ont été tuées, a annoncé M. Mejia sans plus de détails, et six membres présumés de gangs ont été arrêtés.

«Je regrette profondément la perte de vies humaines dans cet événement atroce contre Ciudad Juarez», a déclaré sur Twitter le gouverneur de Chihuahua, Maru Campos, indiquant que les autorités fédérales et de l’Etat avaient déployé une vaste opération policière dans la ville de 1,5 million d’habitants.

Certains quartiers de Ciudad Juarez étaient désertés jeudi après cette flambée de violence et des universités ont suspendu les cours vendredi tandis que les milieux d’affaires exigeaient du gouvernement des mesures fortes contre le crime organisé.

Ces événements surviennent deux jours après une flambée de violence dans les Etats de Jalisco (ouest) et de Guanajuato (centre), attribuée par le gouvernement au cartel de Jalisco - Nouvelle Génération (CJNG), l’un des plus puissants du pays.

Sudinfo

Aussi en Fil info

Voir plus d'articles