En ce momentNouveau SudinfoCrise énergétiqueCharleroi - Standard Accueil Régions Bruxelles Actualité de la région de Bruxelles

Une nouvelle exposition sur les motocyclettes Saroléa au musée Autoworld à Bruxelles

L’exposition « Les motocyclettes Saroléa, une histoire belge » a été officiellement ouverte vendredi soir au musée Autoworld à Bruxelles. Elle y restera visible jusqu’au 18 septembre.

Un rassemblement international aura lieu le dimanche 11 septembre sur l’esplanade du Cinquantenaire, devant le musée. Une démonstration des nouveaux moteurs électriques trial sera organisée à cette occasion.

Près de 75 motos installées au rez-de-chaussée du musée retracent l’histoire de la marque. Un livre a également été publié pour accompagner l’exposition.

La marque trouve son origine dans un petit atelier d’armuriers créé à Herstal par Joseph Saroléa en 1850. La fabrication des bicyclettes Saroléa a commencé en 1892 sous le nom de Royale Saroléa et il a fallu attendre 1901 pour que naissent les premières motocyclettes, alors équipées d’un petit moteur monocylindre 4 temps fixé à l’avant du cadre.

Les progrès techniques ont été fulgurants dans les premières années et les ventes des modèles 500 cc (centimètres cubes) ont culminé en 1928 à 2.250 unités. Saroléa s’est ensuite engagé dans la construction de motos destinées aux courses de vitesse et aux compétitions internationales. Après la Seconde Guerre mondiale et la nécessité de répondre aux besoins impérieux de l’armée belge, la construction et les courses de motocross ont repris à Herstal, mais sans retrouver l’engouement des débuts.

L’usine a arrêté toute activité sportive en 1954. La production de petites cylindrées n’a pas empêché la vente des locaux de la rue Saint-Lambert en 1962, alors que Saroléa venait d’être repris par la société Gillet.

Notre sélection vidéo
Sudinfo

Aussi en Bruxelles Actu

Voir plus d'articles