Scotty, le chien de Céline, laissé en plein soleil sur le tarmac de l’aéroport de Charleroi avant d’être chargé en soute: «Il y est resté 30 minutes!»

Il faisait très chaud ce vendredi.
Il faisait très chaud ce vendredi. - D.R.

Lorsqu’on se rend à l’aéroport, c’est bien souvent pour partir en vacances. Pourtant, ces moments-là, pour certains, sont un peu stressants : on se demande si on a bien tous ses papiers, si on n’a rien oublié, si aucun retard ne s’est accumulé… Alors, lorsque des tracas supplémentaires viennent s’ajouter, ce n’est jamais agréable. Céline en sait quelque chose.

Ce vendredi, alors qu’elle devait embarquer dans un avion pour Ténérife au départ de l’aéroport de Charleroi, elle a vécu une expérience très désagréable. « Je suis arrivée tôt à l’aéroport et je devais voyager avec mon chien, Scotty. Il était trop lourd pour pouvoir voyager en cabine, donc, il devait faire le vol en soute, dans sa cage. Jusqu’à 11h30, il est resté avec moi. Ensuite, je l’ai déposé et une dame m’a dit qu’il allait être descendu », nous explique-t-elle.

Sur le tarmac, au soleil

La voyageuse pensait que son animal de compagnie allait rester au sous-sol, au frais et être placé en dernière minute dans la soute… Mais, visiblement, les choses ne se sont pas passées comme ça...

>> « La cage de mon chien se trouvait sur un chariot, sur le tarmac, en plein soleil ! » : voici le témoignage de Céline, qui s’est inquiétée durant ses 4h30 de vol...

>> Du côté de l’aéroport de Charleroi, on se défend

>>> Tous les détails à lire ICI.

Retrouvez cet article et toute l'info de votre région dans notre nouvelle application Sudinfo. Téléchargez-la maintenant ici.

Notre sélection vidéo