La maman de la honte: elle a vendu son fils de 7 ans pour 4.700 euros car son nouveau compagnon ne l’aimait pas et qu’elle avait besoin d’argent

Vidéo
fcee

Nargiza Aitmatova, une Russe de 36 ans, a été arrêtée et présentée à un juge après avoir mis en vente son propre fils de 7 ans sur un site de recherche d’organes pour 4.000 livres sterling, soit 4.700 euros.

Selon le Mirror, cette mère de trois enfants avait prévu de rencontrer des trafiquants d’organes dans un centre commercial d’Ekaterinbourg. C’est lors du « transfert » que la mère a été interpellée. Elle aurait embrassé son fils et lui aurait dit « au revoir » comme si de rien n’était. Elle lui avait fait croire que son père viendrait le chercher.

Interrogée lors de son procès sur les conséquences de ses actes, elle a confirmé qu’elle était consciente de ce qu’elle faisait.

Nargiza Aitmatova voulait vendre son fils car son nouveau compagnon ne l’aimait pas et qu’elle avait besoin d’argent pour rembourser ses dettes.

L’enfant a été pris en charge par les services sociaux. Ses deux autres enfants sont chez leur père.

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo