Des dons pour Bruno et Amélie après l’incendie criminel de leur maison à Vitrival: «Il ne reste que les murs porteurs»

La maison de Bruno et Amélie avait été complétement ravagée par un incendie criminel.
La maison de Bruno et Amélie avait été complétement ravagée par un incendie criminel. - C.T./D.R.

Il y a un mois, dans la nuit du 15 au 16 juillet, vers minuit, une explosion suivie d’un incendie a ravagé une partie d’une maison de la rue Jean Dor à Vitrival (Fosses-la-Ville). La piste criminelle est privilégiée et l’enquête, confiée à la police fédérale de Namur, section judiciaire, se poursuit pour retrouver le ou les auteurs de cet incendie qui, fort heureusement, n’a fait aucune victime : les propriétaires, Bruno Vannieuwenhove et Amélie Vanden Abbeele, étaient absents au moment du sinistre.

►► Le propriétaire a été entendu par la police : découvrez ce qu’il a dit aux enquêteurs

La maison est complètement inhabitable.

►► Un élan de générosité s’est enclenché : voici ce qu’ils ont récolté

Le couple espère pouvoir retourner dans sa maison, mais tout dépend de la décision des experts.

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Notre sélection vidéo