Fabienne est à la morgue depuis un mois et on ne peut pas l’inhumer à Saint-Georges: «C’est inhumain, elle est dans un frigo des pompes funèbres»

La maison de Fabienne doit être vendue pour payer les funérailles.
La maison de Fabienne doit être vendue pour payer les funérailles. - D.R.

Fabienne Gillon habitait depuis toujours dans la maison familiale à Saint-Georges. En soins palliatifs au Bois de l’Abbaye à Waremme depuis le mois de mars 2021 pour un cancer des ovaires, cette Stockalie de 59 ans est décédée le 13 juillet dernier des suites de sa longue maladie.

Sans argent pour financer les funérailles de Fabienne, celle-ci est condamnée à rester à la morgue en attendant que la situation évolue.

Roxane, une de ses nièces par alliance, témoigne ici  : « C’est inhumain, elle est dans un frigo des pompes funèbres »

Les proches de Fabienne ont alors multiplié tous les contacts possibles, en vain: les explications

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Notre sélection vidéo