Carrefour déclare la guerre à Colruyt pour les fournitures de rentrée scolaire: «Il s’agit d’une action de très courte durée»

Belgaimage-39362053
Belga

L’hypermarché Carrefour rentre en guerre contre les autres supermarchés. Le champ de bataille sera les fournitures scolaires et son armée, les prix bas. Avec une embuscade pour piéger l’ennemi, puisque le magasin propose de rembourser la différence au quintuple en points bonus si vous trouvez un prix moins cher ailleurs. La bataille s’annonce rude.

Stefan Van Rompaey, expert en commerce de détail, explique : « Après les vacances, la bataille entre les chaînes éclatera plus que jamais. »

« Cela est lié à l’inflation et au fait que le pouvoir d’achat est sous pression », explique Aurélie Gerth, porte-parole de Carrefour interrogée par HBVL. « Nous essayons de contrecarrer ce phénomène en organisant constamment des promotions. »

Jusqu’au 5 septembre inclus, ils vérifient chaque jour les prix du marché des fournitures scolaires. Si vous trouvez un produit moins cher ailleurs, ils vous rembourseront la différence en quintuplant les points bonus, que vous pourrez utiliser plus tard dans le magasin.

On note la similitude avec le système du groupe Colruyt, qui répond : « Les concurrents sont libres de baisser leurs prix aussi. Il s’agit d’une action de très courte durée, qui est sur notre radar depuis un certain temps ».

Selon Stefan Van Rompaey. « Il est très difficile de rivaliser avec cela. Mais si vous lisez les petits caractères, vous voyez que Carrefour ne fait pas tout à fait cela non plus. Ils ne remboursent pas la différence en argent, mais en points. Cela ne fait pas aussi mal, et vous donnez aux clients une raison de revenir. »

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo