Variole du singe: le virus peut survivre jusqu’à deux semaines sur les objets et surfaces

variole
DR

Une personne contaminée qui touche un objet peut potentiellement contaminer une autre personne qui touche ce même objet à près de 15 jours d’intervalle. C’est ce qui ressort d’une vaste étude menée par le CDC, comme le rapporte L’indépendant.

Les autorités sanitaires américaines ont donc enquêté sur la survie du virus sur les objets et autres surfaces domestiques et en sont arrivés à la conclusion que sur les 31 surfaces analysées, 27 prélèvements étaient toujours positifs à la variole du singe, et ce quinze jours après avoir été manipulées par une personne contaminée.

Le type de surface poreux (tissu, papier…) ou non poreux (bois scellé, plastique…), n’influence pas le résultat, « bien que la charge virale semblait plus importante sur les matériaux poreux. »

Les règles de protection qui étaient valables pour le Covid (isolement, désinfection, etc.) sont donc toujours d’actualité.

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo