La fin des devoirs à la maison pour les élèves de primaire? Un enseignant sur trois y est favorable!

Devoirs à domicile : 32 % des enseignants qui ont répondu à Enseignons.be préfèrent ne pas en donner.
Devoirs à domicile : 32 % des enseignants qui ont répondu à Enseignons.be préfèrent ne pas en donner. - Photo d’illustration D.R.

Si certains affirment que les devoirs à domicile sont bénéfiques aux élèves, d’autres estiment qu’ils font plus de mal que de bien. Débat éternel s’il en est.

Cet été, Enseignons.be a lancé un sondage auprès des enseignants, les interrogeant sur leurs pratiques. « L’idée n’était pas d’être pour ou contre les devoirs à proprement parler, mais de dégager des pistes pour aider les professeurs dans leurs pratiques », explique la plateforme.

Un peu moins de 200 enseignants (188) ont répondu. Nombreux sont ceux qui ont avancé les mêmes arguments : les devoirs devraient être pensés pour que l’enfant puisse être autonome sans mettre de côté son besoin de décompresser.

►► Un enseignant sur trois (32 %) préfère d’ailleurs ne pas donner de devoirs à la maison.

►► Tous les résultats du sondage.

Retrouvez cet article et bien plus encore dans notre nouvelle application Sudinfo

Notre sélection vidéo