Son avocat nous l’annonce, Mohamed Abrini refusera son transfert à la prison de Haren: «Le quartier haute sécurité est une honte pour notre pays!»

Abrini3
Belga

Selon la Régie des bâtiments, tout est mis en oeuvre pour rendre la nouvelle prison de Haren opérationnelle à partir du 6 octobre. Après l’audience (préliminaire) du 12 septembre, mais avant la première audience du 10 octobre.

Les 1.190 places ne seront pas disponibles d’un coup. La prison ouvrira par phase et c’est la section haute sécurité qui ouvrira le bal. C’est donc là que seront en principe incarcérés les 7 (ou 9) accusés du procès, actuellement disséminés dans plusieurs prisons du pays. La justice voulait les rassembler là-bas pour le procès.

Si l’ouverture de Haren prend du retard, cela ne tracassera certainement pas Mohamed Abrini. Le terroriste déjà condamné à Paris à la perpétuité, est incarcéré à la prison d’Andenne depuis le 12 juillet et refuse d’être transféré à Haren.

►► C’est du moins ce que nous annonce son avocat Stanislas Eskenazi : il nous explique pourquoi.

Retrouvez cet article et bien plus encore dans notre nouvelle application Sudinfo

Notre sélection vidéo