Abonnez-vous pour 1€

Lou Boland, un jeune homme de 19 ans aveugle avec une légère déficience mentale, propose aux Diables son hymne pour la Coupe du Monde (vidéo)

Vidéo
© Capture Youtube
© Capture Youtube

Début mars, l’Union belge avait retiré la mission de composer l’hymne officiel des Diables rouges qu’elle avait confiée à Damso, à la suite de polémiques quant au caractère sexiste de certains de ses textes.

Luc Boland avait annoncé le 1er avril que son fils avait été choisi en remplacement du rappeur, mais il s’agissait d’un « poisson d’avril ». Lou Boland, encouragé par la déception de nombreuses personnes, a quand même composé un morceau, en espérant que les Belges allaient se l’approprier.

Le texte de la chanson met en avant la diversité du pays. «  Lou est lui-même porteur d’un handicap. Souvent, on stigmatise le joueur de foot noir, on stigmatise l’handicapé. La population de la Belgique a, elle, la réputation d’être accueillante et très ouverte. Je trouve ça bien, surtout après tout ce qu’on a traversé ces dernières années. »

Lou Boland est né aveugle, sans odorat et avec une légère déficience mentale. Il chante et joue du piano depuis l’âge de 6 ans, il a l’oreille absolue et une mémoire musicale hors du commun. Il a participé à de nombreux concours télévisés depuis une dizaine d’années.

Foot amateur et chez les jeunes

Notre sélection vidéo