«Nous faisons exprès de nous passer de frites»: un magasin IKEA crée la polémique en Allemagne en enlevant les frites de sa carte!

Belgaimage-5906924
AFP

La société mère a précisé jeudi qu’il s’agissait d’une « décision individuelle » de la succursale de Würzburg, en Bavière, et non d’une décision s’appliquant à tous les magasins de meubles allemands.

Une photo prise dans la succursale montre un panneau avec le logo d’Ikea et la légende « Nous faisons exprès de nous passer de frites » et continue : « Une portion de frites produit plus de quatre fois plus de CO2 dans sa transformation et sa préparation qu’une portion de pommes de terre bouillies. En mangeant consciemment, chacun peut contribuer à la réduction des gaz à effet de serre. »

Le blogueur Boris Reitschuster, qui avait attiré l’attention par le passé avec de fausses affirmations sur la coronapandémie, a publié la photo sur Twitter et a commenté qu’il ne se rendait « consciemment » plus dans les magasins « qui veulent me faire la morale et me traiter avec condescendance ». Cela a entraîné un grand nombre de réactions.

Ikea précise qu’il n’est « actuellement pas prévu de retirer les frites de l’assortiment. Cependant, les frites ne font pas partie intégrante de notre offre nationale, il appartient donc à nos succursales locales de décider si les frites doivent faire partie de l’offre locale », a déclaré l’entreprise. Sur les 54 magasins Ikea en Allemagne, seuls les magasins de Würzburg et Bremerhaven ne proposent pas de chips pour le moment.

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo