En ce momentNouveau SudinfoCharleroi - StandardCrise énergétique Accueil Régions Bruxelles Actualité de la région de Bruxelles

Le Petit-Château à Schaerbeek: «Une idée absurde» pour la commune

Le gouvernement fédéral envisage de délocaliser le Petit-Château suite aux récentes plaintes. Un terrain à Schaerbeek a été proposé. Une idée « absurde » que rejette la commune en question.

La tension monte autour du Petit-Château. Le centre d’arrivée voit tous les jours de longues files à ses portes. Entre les riverains qui n’en peuvent plus et les associations qui dénoncent les conditions sanitaires d’accueil, la situation devient intenable. D’autant plus que jeudi le Petit-Château a fermé exceptionnellement ses portes avant de les rouvrir ce vendredi mais avec une organisation spéciale déployée.

Philippe Close (PS), bourgmestre de la Ville de Bruxelles, soutient une délocalisation des services proposée par la secrétaire d’État à l’Asile et à la Migration Nicole de Moor (CD&V). Le secrétaire d’État Mathieu Michel (MR), chargé de la Régie des Bâtiments, aurait en tête un terrain à Schaerbeek situé entre la E40 et le boulevard Reyers. Le lieu qui appartient au fédéral avait vu l’installation d’un camp de Roms il y a quelques mois. La commune de Schaerbeek, loin d’être ravie par cette idée, s’y oppose fortement, rapporte Bruzz.

« Nous ne pensons pas que ce soit le bon endroit », a expliqué Marc Weber, porte-parole de la bourgmestre f.f. Cécile Jodogne (DéFI), à Bruzz. « Le site est situé à côté du Media Park, où une toute nouvelle dynamique va naître avec des entreprises de médias et un nouveau quartier résidentiel. Si le bourgmestre Philippe Close dit que la nuisance au Petit-Château n’est plus supportable pour les riverains, qu’est-ce qui fait croire au gouvernement fédéral que ce ne sera pas pareil à Schaerbeek ? Non, nous ne voulons pas d’un Petit-Château ici. C’est une idée absurde. Et nous l’avons fait savoir à Mathieu Michel. »

Notre sélection vidéo
Sudinfo

Aussi en Bruxelles Actu

Voir plus d'articles