En ce momentCoupe du monde 2022Permis de conduire Accueil Sports Cyclisme

Vuelta: Evenepoel «satisfait» d’être 3e du chrono par équipes, à 14 secondes de Jumbo

Avec son équipe Quick-Step Alpha Viny, Evenepoel a fini 3e derrière Jumbo-Visma et Ineos.
Vidéo

Quick-Step Alpha Vinyl a terminé troisième du contre-la-montre par équipes au programme de la première étape de la 77e édition de la Vuelta, vendredi en début de soirée à Utrecht. Premier membre de son équipe à franchir la ligne d’arrivée, Evenepoel était satisfait de ce résultat à 14 secondes de Jumbo-Visma et à une seconde d’INEOS Grenadiers.

Evenepoel a dû se rendre au contrôle antidopage immédiatement après le contre-la-montre « Je suis satisfait », a-t-il ensuite déclaré. « Avec cette équipe, nous ne pouvions pas faire beaucoup mieux contre ces gars de Jumbo-Visma, leur poids moyen est peut-être de dix kilos supérieur au nôtre. Ils ont plus de puissance et plus d’expérience dans les jambes et cela fait la différence. Je suis très fier de tous mes coéquipiers, nous avons roulé fort. Troisième à 14 secondes de Jumbo, c’est bien. Et nous avons terminé seulement une seconde derrière INEOS. Si nous avions terminé deuxième, cela aurait été un peu douloureux, de perdre d’une telle seconde, mais maintenant cela n’a plus d’importance. Je pense que tout le monde était aussi heureux. Ce matin, beaucoup de coureurs ont probablement eu peur à cause de la pluie, mais c’est resté sec et cela donne beaucoup moins de stress. »

« Bien sûr, nous aurions aimé gagner avec l’équipe, mais ce n’était pas possible ici aujourd’hui. Alors vous devez l’accepter. Une victoire aurait été bonne pour l’équipe, mais si ce n’était pas possible, nous voulions limiter le temps perdu et cela a bien fonctionné. D’autres gars d’autres équipes sont déjà plus mal lotis. Et qu’est-ce que 14 secondes sur un tour de trois semaines ? Rien peut-être. Ne pas gagner maintenant ne donne pas non plus le stress du maillot rouge ».

Il a franchi la ligne d’arrivée en premier. « Cela a été décidé à la dernière minute lors de la réunion. Si j’étais le plus fort du groupe, alors c’était à moi de prendre les 500 derniers mètres et de rouler à toute vitesse. Et l’arrivée était étroite, vous ne pouviez pas franchir la ligne d’arrivée ensemble, donc le plus rapide devait passer en premier. Et c’est ce que j’ai fait. »

« Maintenant, il s’agit de passer les deux prochains jours en un seul morceau, puis la vraie Vuelta commencera en Espagne, j’ai hâte d’y être aussi. »

Notre sélection vidéo
Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo Coupe du monde 2022

Aussi en Cyclisme

Voir plus d'articles