En ce momentCoupe du monde 2022Permis de conduire Accueil Sports Basket NBA

La veuve de Kobe Bryant dit craindre la diffusion de photos du crash mortel

La veuve de Kobe Bryant a déclaré devant un tribunal vendredi qu’elle avait été anéantie en apprenant que des secouristes avaient pris des photos du site où s’est écrasé l’hélicoptère dans lequel son mari a trouvé la mort.

Très émue, Vanessa Bryant a dit vivre dans la peur que ces photos émergent en ligne. «C’est comme le Covid-19. Une fois que ça se propage, on ne peut plus l’arrêter.»

La superstar du basket Kobe Bryant, sa fille Gianna, 13 ans, et sept autres personnes étaient décédés dans cet accident d’hélicoptère le 26 janvier 2020 à l’ouest de Los Angeles, en Californie.

Vanessa Bryant affirme avoir souffert de détresse émotionnelle lorsque des policiers et pompiers du comté de Los Angeles ont photographié le lieu du crash et des victimes avant de partager les clichés avec d’autres personnes.

Elle réclame au comté de Los Angeles des dommages et intérêts d’un montant exact qui n’a pas été dévoilé.

Sa plainte a été associée à celle de Chris Chester, dont l’épouse et la fille de treize ans ont aussi péri dans l’accident.

Mira Hashmall, avocate du comté de Los Angeles, a rappelé que les autorités avaient «travaillé sans relâche pour éviter que ces photos du lieu du crash tombent dans le domaine public».

«Plus de deux ans et demi après, aucune photo du comté n’est apparue dans les médias, aucune n’est trouvable en ligne, et les plaignants admettent ne les avoir jamais vues.»

D’autres familles de victimes se sont vues accorder l’an dernier 2,5 millions de dollars d’indemnités dans la même affaire.

Notre sélection vidéo
Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo Coupe du monde 2022

Aussi en NBA

Voir plus d'articles