En ce momentCoupe du monde 2022Permis de conduire Accueil Sports Athlétisme

Meeting de Lausanne: Duplantis, Ingebrigsten et Bol infatigables

Sur les bords du lac Léman, les héros de l’Euro de Munich n’étaient pas fatigués. Enfin, pas tous…

Même après deux grands championnats en un mois, il y en a qui n’en ont jamais assez. Ce vendredi, à Lausanne, antépénultième étape de la Diamond League avant le Mémorial Van Damme et la grande finale de Zurich, le Norvégien Jakob Ingebrigsten et la Néerlandaise Femke Bol ont encore frappé fort, respectivement sur 1.500 m et 400 m haies.

Ingebrigtsen, qui avait réussi le doublé 1.500-5.000 m à Munich après l’avoir manqué à Eugene en se faisant devancer par le Britannique Wightman sur 1.500 m, a frappé une nouvelle fois très fort en réussissant la meilleure performance de l’année en 3.29.05, le 3e chrono de sa carrière, en devançant le Kenyan Abel Kipsang (3.29.93). Quant à Bol, en l’absence de la recordwoman du monde, l’Américaine Sydney McLaughlin, elle s’est promenée sur 400 m haies en s’imposant en 52.95, son 6e chrono de l’année sous les 53 secondes !

La veille, Mondo Duplantis, l’autre « extraterrestre » européen leur avait montré la voie en dominant le concours de perche du meeting délocalisé à Ouchy, sur les bords du Léman, avec un saut à 6,10 m réussi à son troisième essai.

« SAFP » renonce

Le numéro le plus attendu du meeting, le 100 m féminin, avec le trio des meilleures Jamaïquaines, a, lui, tourné court. Juste après l’échauffement, Shelly-Ann Fraser-Pryce, la championne du monde à Eugene, a préféré renoncer en raison d’une petite tension à l’ischio. Ne voulant pas prendre le moindre, elle a annoncé qu’elle allait se faire traiter avant le Mémorial Van Damme. Comme si ce n’était pas assez, Elaine Thompson-Herah, la championne olympique, a ensuite été disqualifiée pour faux départ. Au bout du compte, c’est l’Américaine Aleia Hobbs qui en a profité pour s’imposer en 10.87 devant la Jamaïquaine Shericka Jackson (10.88) et l’Ivoirienne Marie-Josée Ta Lou (10.89).

Noah Lyles avait, lui aussi, annoncé vouloir aller très vite au stade de La Pontaise. Le champion du monde du 200 m n’a pas menti puisqu’il s’est imposé en 19.56, sa 5e performance personnelle, mais assez loin quand même du record du monde d’Usain Bolt (19.19)…

On soulignera encore la victoire, sur 100 m haies, de la Portoricaine Jasmine Camacho-Quinn (12.34), la championne olympique, qui a facilement dominé la recordwoman et championne du monde nigériane Tobi Amusan (12.45) et le succès, sur 110 m haies, du Jamaïquain Rasheed Broadbell qui est devenu, avec un chrono de 12.99 (vent nul), le 23e homme à descendre sous les 13 secondes sur les haies hautes.

PRINCIPAUX RÉSULTATS

Hommes

200 m: (+1,3 m/s) 1. Lyles (USA) 19.56 ; 2. Norman (USA) 19.76 ; 3. Richards (TTO) 19.95 ; … 6. Knighton (USA) 20.13. 1.500 m: 1. J. Ingebrigtsen (Nor) 3.29.05 ; 2. Kipsang (Ken) 3.29.93 ; 3. McSweyn (Aus) 3.30.18. 110 m haies: (v. nul) 1. Broadbell (Jam) 12.99 ; 2. Cunningham (USA) 13.10 ; 3. Holloway (USA) 13.11. 400 m haies: 1. Rosser (USA) 47.68 ; 2. Happio (Fra) 48.66. 3.000 m steeple : 1. El Bakkali (Mar) 8.02.45. Hauteur: 1. Protsenko (Ukr) 2,24 m ; 2. Barshim (Qat) 2,24 ; 3. Harrison (USA) 2,24. Perche: 1. Duplantis (Suè) 6,10 m ; 2. Nilsen (USA) 5,80 ; 3. Obiena (Phi) 5,80 ; … 5. Broeders 5,70. Triple saut: 1. Diaz Hernandez (Cub) 17,67 m. Poids: 1. Kovacs (USA) 22,65 m ; 2. Crouser (USA) 22,05. Javelot: 1. Chopra (Ind) 89,08 m.

Femmes

100 m: (v. nul) 1. Hobbs (USA) 10.87 ; 2. Jackson (Jam) 10.88 ; 3. Ta Lou (CIV) 10.89. 400 m: 1. Paulino (Dom) 49.87 ; 2. Williams (Bar) 49.94. 800 m: 1. Lamote (Fra) 1.57.84 ; 2. Wilson (USA) 1.58.09. 3.000 m: 1. Niyonsaba (Bdi) 8.26.80 ; 2. Monson (USA) 8.26.81 ; 3. Chebet (Ken) 8.27.14 ; 4. Hassan (PBs) 8.28.28. 100 m haies: (-0,9 m/s) 1. Camacho-Quinn (P-R) 12.34 ; 2. Amusan (Ngr) 12.45. 400 m haies: 1. Bol (PBs) 52.95 ; 2. Russell (Jam) 53.92 ; … 7. Muhammad (USA) 56.03. Perche: 1. Sutej (Slo) 4,70 m ; 2. Kennedy (Aus) 4,70. Triple saut: 1. Rojas (Vén) 15,31 m ; 2. Ricketts (Jam) 14,64.

Notre sélection vidéo
Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo Coupe du monde 2022

Aussi en Athlétisme

Voir plus d'articles