En ce momentDiables RougesCoupe du monde 2022CTR AwardsPermis de conduire Accueil Animaux

Carnet rose au zoo d’Anvers: la lionne Tasa a accouché de trois lionceaux en danger d’extinction (vidéo)

Trois lionceaux sont nés lundi matin au zoo d’Anvers. D’après le parc animalier, les triplés sont une garantie pour les futures générations de lions du zoo.

La lionne Tasa a donné naissance à trois lionceaux, lundi matin, pile le jour du dixième anniversaire du roi lion Nestor, a indiqué par communiqué le zoo d’Anvers, qui y voit une « double raison de faire la fête ».

Les lionceaux naissent aveugles et sans défense. Ils vont dès lors rester quelques jours à l’intérieur près de leur maman avant de faire connaissance avec leurs frère et soeurs, âgés de 14 mois, ainsi que leur père. La troupe de félidés s’agrandit donc et vivra quelque temps à huit. D’ici quelques mois, la première progéniture de Nestor et Tasa, les filles Waka et Winta et le fils Whisker, rejoindront un autre zoo.

Une nouvelle branche

« Les petits mâles sexuellement matures convoitent la place de leader de la troupe, ce qui pourrait donner lieu à de violents conflits avec le père Nestor. Avec leurs précieux gènes, les femelles Waka et Winta vont pouvoir fonder une nouvelle branche généalogique en mettant bas à leur tour », explique la curatrice Sarah.

de videos

Le zoo d’Anvers se félicite de ces nouvelles naissances qui s’inscrivent parfaitement dans le cadre du programme d’élevage de cette espèce en danger critique auquel le zoo participe. « Les gènes du père Nestor, de la mère Tasa et de leur descendance sont importants pour la pérennité du lion d’Afrique occidentale et centrale qui souffre de la chasse, du braconnage, de la perte du biotope et de l’empoisonnement », souligne le parc zoologique.

Des noms en X

Au zoo d’Anvers, tous les animaux nés en 2022 reçoivent un nom commençant par la lettre X. « À deux mois, les jeunes seront vaccinés contre le typhus du chat et se verront administrer une puce. Nous connaîtrons alors définitivement leur sexe et pourrons chercher trois chouettes noms africains », annonce encore l’établissement. Le public sera invité à y participer via les réseaux sociaux.

Abonnement La Meuse, La Nouvelle Gazette, La Province, Nord Eclair et La Capitale A ne pas rater

Aussi en Animaux

Voir plus d'articles