En ce momentCoupe du monde 2022Permis de conduire Accueil Régions Verviers Actualité de la région de Verviers

C’est la rentrée scolaire pour 12.500 élèves germanophones

Contrairement à la Fédération Wallonie Bruxelles, la Communauté germanophone et la Flandre n’ont pas revu le rythme scolaire. C’est donc ce 1er septembre que le retour à l’école avait lieu pour environ 12.500 élèves germanophones.

Pour l’occasion, la ministre Lydia Klinkenberg, en charge notamment de l’enseignement, rend visite à plusieurs établissements scolaires tout au long de la journée.

Ce jeudi matin, elle était à l’école bilingue de Herbesthal, sur le territoire de la commune de Lontzen. Environ 350 élèves y sont scolarisés en maternelles et en primaires.

EDUCATION FIRST DAY OF SCHOOL KLINKENBERG (5)
F.P.

La ministre a eu l’occasion de rencontrer des élèves mais aussi de s’entretenir avec le directeur de l’établissement Frédéric Straet. Lydia Klinkenberg s’est réjouie que cette rentrée scolaire puisse s’effectuer sans masque.

La ministre proche des enfants.
La ministre proche des enfants. - F.P.

La ministre est aussi revenue sur le changement de rythme scolaire: « La Communauté germanophone n’a pas décidé de suivre la Fédération Wallonie Bruxelles car nous souhaitons nous inscrire dans une révision plus globale du système qui concernerait aussi l’organisation des journées et des semaines. »

EDUCATION FIRST DAY OF SCHOOL KLINKENBERG (3)
F.P.

Par ailleurs, la ministre a rappelé qu’en cas de modification, tous les contrats du personnel enseignant devait être revus.

Selon la ministre, aucun changement du rythme scolaire ne sera effectué en Communauté germanophone avant 2025 et l’analyse de différents spécialistes en la matière.

EDUCATION FIRST DAY OF SCHOOL KLINKENBERG (4)
F.P.

Après avoir visité l’école de Herbesthal, Lydia Klinkenberg se rendra dans deux établissements de l’Eifel à savoir dans les villages d’Iveldingen et Born, à Amblève.

Notre sélection vidéo
Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo A ne pas rater

Aussi en Verviers Actu

Voir plus d'articles