En ce momentChangements ce 1r décembreDiables RougesCoupe du monde 2022CTR AwardsPermis de conduire Accueil Sports Athlétisme

Shelly-Ann Fraser-Pryce: «Le rêve, ce sont les Jeux de Paris et le record du monde»

Elle se confie avant le Mémorial Van Damme.

À 35 ans, SheShelly-Ann Fraser-Pryce a prouvé cet été qu’elle demeurait, malgré son âge et sa présence au plus haut niveau depuis 14 saisons déjà, la reine du sprint mondial. Récemment sacrée championne du monde pour la 10e fois de sa carrière, la 5e sur l’hectomètre, la Jamaïcaine s’est voulu rassurante, jeudi, à la veille d’un Memorial Van Damme dont elle sera l’une des principales têtes d’affiche. À Lausanne, il y a une semaine, elle avait pourtant dû déclarer forfait in extremis en raison de douleur aux ischios. « Je l’avais surtout fait par mesure de précaution et je n’étais pas sûre de pouvoir venir ici à Bruxelles, a-t-elle rappelé en exhibant fièrement ses ongles multicolores. Je suis allé quelques jours à Bellinzona pour passer des tests et j’ai pu m’entraîner au sprint, voir la réaction de mon corps. Je ne suis sans doute pas à 100 % mais cela a l’air de tenir. Du coup, même si je ne veux pas me blesser sérieusement avant de rentrer chez moi, je me suis dit qu’il pouvait être intéressant de profiter de mon état de forme actuel. »

Sans cesse confrontée à son âge et à son envie de titiller le vieux record du monde de Florence Griffith-Joyner (10’49, réussis en 1988), Shelly-Ann Fraser-Pryce s’en est amusée. « On me parle souvent de mon âge ces derniers temps et c’est parfaitement normal. Je ne peux pas vous dire combien de temps je pourrai encore courir à ce niveau, ni si je resterai sur le circuit jusqu’à mes 40 ans mais tant que j’ai la forme et la passion de mon sport, ce qui est le cas actuellement, je vais continuer. Le rêve, c’est d’aller aux Jeux de Paris (NDLR : en 2024) et puis on verra. Pour ce qui est du record du monde, je n’y pense pas vraiment. L’idée, c’est de titiller les 10’5 (NDLR : son record est à 10’6 et elle est descendue six fois sous les 10’7’’ cette saison) et puis de voir ce qu’on pourra faire par la suite. Mais c’est clairement une limite que je peux dépasser… »

Notre sélection vidéo
Abonnement La Meuse, La Nouvelle Gazette, La Province, Nord Eclair et La Capitale Coupe du monde 2022

Aussi en Athlétisme

Voir plus d'articles