En ce momentCoupe du monde 2022Permis de conduire Accueil Sports Football Football belge Les clubs de Division 1A RSCL - Standard de Liège

Avec Ohio pendant 55 minutes, le Standard B partage avec Jong Genk (2-2)

Malgré une avance de deux buts, l’équipe B du Standard de Liège, le SL16FC, a été contrainte au partage face aux jeunes Limbourgeois.

Avec Lucas Noubi (à la place de John Nekadio retenu pour le match de l’équipe première entre le Standard et Ostende ce samedi), Alexandro Calut et Noah Ohio dans le onze de départ, le SL16 FC a partagé l’enjeu face à Genk lors de la 4e journée de Challenger Pro League (2-2) pour compter 6 points après quatre journées de compétition. Sous les yeux de Paul-José Mpoku, l’équipe liégeoise a d’abord fait preuve d’une belle efficacité, à l’image d’Ohio, de retour sur les terrains après avoir soigné une déchirure à la cuisse droite. Préféré à Boubou Diallo, le jeune attaquant néerlandais a été impliqué dans les deux premiers buts liégeois, délivrant d’abord un assist à Brrou avant de faire lui-même 2-0 après un magnifique travail de Calut. Ilyes Ziani, fraîchement recruté à l’Union, se sera lui aussi mis en évidence, en étant notamment à la base du but d’ouverture et faisant étalage de tout son potentiel technique et de sa vitesse. D’efficacité, Genk en aura à l’inverse manqué, tant les jeunes Limbourgeois, qui ont énormément pressé, se seront ménagé de nombreuses occasions, en première mi-temps essentiellement, mais ils seront aussi tombés sur un excellent gardien, Matthieu Epolo, décisif devant Bangoura (7e), Diawara (8e) et Godts (18e). Epolo qui ne put rien sur le but de John, à la réception d’un très beau centre de Godts, qui avait débordé un peu trop facilement, alors que le Standard n’avait pas encore été inquiété après le repos. Ce fut tout l’inverse par la suite tant Genk poussa pour revenir à hauteur de son adversaire, ce qu’il fit sur un envoi puissant de Diawara à dix minutes du coup de sifflet final, passant même tout près du 2-3 sur un envoi de Maertens détourné par Epolo. Face au Beerschot, le Standard avait mené deux fois au score avant d’être contraint au partage. Vendredi soir face à Jong Genk, il aura gaspillé un avantage de deux buts, mais sur le plan de la solidarité et de la qualité de jeu, le bilan reste positif.

SL16 FC : Epolo, Duplus, Noubi, Rizzo, Calut, Banse, Kuavita (69e El Fanis), Berberi (55e Mawete), Ziani (78e Thiago Da Silva), Brrou (69e Gülük), Ohio (55e Diallo).

Notre sélection vidéo
Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo Coupe du monde 2022

Aussi en Standard de Liège

Voir plus d'articles