En ce momentDiables RougesCoupe du monde 2022CTR AwardsPermis de conduire Accueil Sports Sports moteurs Formule 1

GP des Pays-Bas: Verstappen décroche sa 30e victoire en carrière chez lui à Zandvoort

Il s’est imposé devant George Russel et Charles Leclerc.

Max Verstappen a remporté le Grand Prix des Pays-Bas de Formule 1, dimanche à Zandvoort où se disputait la 15e des 22 courses du championnat du monde 2022. Au volant de sa Red Bull, le Néerlandais, qui s’était élancé de la pole, a décroché son 30e succès en carrière, le 10e cette année et le 4e consécutif. Il s’était déjà imposé l’an dernier à Zandvoort qui accueillait son premier Grand Prix depuis 1985.

À l’issue des 72 tours de 4,259 km du circuit, le champion du monde en titre a devancé la Mercedes du Britannique George Russell de 4.071 secondes et la Ferrari du Monégasque Charles Leclerc, 3e à 10.929. Au terme d’une belle course, contrariée par l’intervention des voitures de sécurité, le Britannique Lewis Hamilton a pris la 4e place avec la seconde Mercedes à 13.016 secondes. La Red Bull du Mexicain Sergio Pérez a complété le top 5 à 18.168 secondes. La Ferrari de l’Espagnol Carlos Sainz Jr, 5e sous le drapeau à damiers a reculé à la 8e place après avoir écopé de 5 secondes de pénalité. L’Alpine de l’Espagnol Fernando Alonso, 6e, et la McLaren du Britannique Lando Norris, 7e, ont ainsi pu le devancer.

Verstappen a pris les devants au départ suivi dans l’ordre par les Ferrari de Leclerc et Sainz Jr. et la Mercedes de Hamilton. Plus loin, Perez, Russell et Norris chassaient. Les positions évoluèrent à l’occasion des changements de pneumatiques. Sainz Jr. a perdu 12 secondes, à la suite d’une erreur de ses mécanos, et toute chance de bien figurer. Hamilton, parti en pneus médiums, retarda son passage par les stands et se retrouva dès lors en tête au 19e tour devant son équipier Russell. Verstappen, un moment troisième, retrouva son bien au 30e tour quand Hamilton décida chausser des pneus durs afin de tenir jusqu’à l’arrivée. Le septuple champion du monde grignota ensuite son retard sur Verstappen. Une voiture de sécurité virtuelle, au 48e tour, renvoya les leaders aux stands. Tout bénéfice pour le Néerlandais. Une voiture de sécurité réelle au 57e tour rebattit les cartes. Verstappen filait chausser des pneus neufs tendres. Il repartit 2e derrière Hamilton (gommes médiums) au moment de la relance à 11 tours de l’arrivée. Il le doubla immédiatement et ne connut plus de problème. Le septuple champion du monde devait encore laisser passer Russell et Leclerc avant l’arrivée.

Au classement du championnat du monde, Verstappen, qui aussi réalisé le meilleur tour en course, a fait le vide autour de lui. Déjà lauréat en Arabie saoudite, en Emilie-Romagne, à Miami, en Espagne, en Azerbaïdjan, au Canada, en France, en Hongrie et en Belgique, «Mad Max» compte désormais 310 points. ll devance Leclerc (201) qui a rejoint Perez (201). Russell est désormais 4e (188) devant Sainz Jr (175). Hamilton est 6e (158).

La 16e épreuve se courra dès dimanche prochain, 11 septembre, à l’occasion du GP d’Italie sur le circuit de Monza.

Notre sélection vidéo
Abonnement La Meuse, La Nouvelle Gazette, La Province, Nord Eclair et La Capitale Coupe du monde 2022

Aussi en Formule 1

Voir plus d'articles