En ce momentChangements ce 1r décembreDiables RougesCoupe du monde 2022CTR AwardsPermis de conduire Accueil Actualités Fil info Actus en direct

La surpopulation carcérale menace le «respect des droits humains», selon le CCSP

Le Conseil Central de Surveillance Pénitentiaire (CCSP) a présenté lundi son rapport annuel 2021. Celui-ci déplore des conditions de détention indignes à cause de la surpopulation carcérale, combinée au covid-19 et à une infrastructure déficiente.

En Belgique, la population carcérale est de 10.928 personnes pour une capacité de 9.662 places, selon les chiffres communiqués par le CCSP. « Cette situation est préoccupante et met en danger le respect des droits fondamentaux des détenus », déclare Marc Nève, président du CCSP.

Le CCSP rapporte, pour 2021, un taux d’occupation trop élevé dans la plupart des prisons belges, « à l’exception d’Anvers, Malines, Audenarde, Termonde, Ypres, Marche-en-Famenne et Namur, notamment. »

« Il faut enrayer l’augmentation de la population carcérale et garantir aux détenus des conditions de détention dignes, et ce, sans augmenter la capacité carcérale existante », recommande le CCSP au ministre de la Justice.

Pour faire face à la crise sanitaire, outre les mesures habituelles (restrictions d’activités, port du masque et isolement préventif), l’administration pénitentiaire a procédé à la libération anticipée de 205 détenus afin d’en réduire le nombre.

Atteinte à la dignité

Le Conseil de surveillance encourage l’application de peines alternatives à la détention et recommande au SPF Justice d’améliorer la qualité de vie dans les établissements pénitentiaires. Pour cela, il est nécessaire de réaliser des rénovations urgentes et d’investir de manière structurelle dans les infrastructures.

Le rapport fait également état d’infrastructures désuètes et insalubres, de l’état délabré des cellules et des communs, où la présence de déchets et de nuisibles, notamment des rats, a été signalée. « Cela affecte le bien-être des détenus et porte atteinte à leur dignité », conclut le CCSP.

Depuis 2019, année de sa création, le CCSP contrôle de manière indépendante les prisons belges et la manière dont les détenus y sont traités.

Abonnement La Meuse, La Nouvelle Gazette, La Province, Nord Eclair et La Capitale A ne pas rater

Aussi en Fil info

Voir plus d'articles