En ce momentDiables RougesCoupe du monde 2022CTR AwardsStar AcademyPermis de conduire Accueil Régions Namur Actualité de la région de Namur

Inauguration de voies dédiées à la mobilité douce à Vresse-sur-Semois

Un ancien tunnel rouvert à la circulation cyclo-piétonne et une passerelle ont été inaugurés ce mardi soir à Membre, dans la commune de Vresse-sur-Semois. Des aménagements dédiés à la mobilité douce.

Un ancien tunnel de la ligne de tram 553, long de 220m, a été rouvert à la circulation cyclo-piétonne, le 23 juin dernier, à Membre (Vresse-sur-Semois) où une passerelle de 34m surplombant la Semois a également été créée. Deux éléments inaugurés ce mardi en début de soirée, en présence du ministre wallon de la mobilité Philippe Henry (Ecolo) et du Bièvrois David Clarinval (MR), ministre fédéral.

Ces aménagements ont été réalisés dans le cadre du projet Interreg Ardenne Cyclo, qui consiste notamment en la création du Véloroute Lesse et Semois, un circuit en boucle de 170 km.

Le tunnel rouvert à la circulation cyclo-piétonne a été inauguré pour la première fois en 1935. Couplé à la construction de deux ponts, il devait permettre de relier la ligne de tram 553 de Membre à Bohan, un autre village de la commune de Vresse-sur-Semois. À cette époque, il s’agissait du plus long tunnel vicinal de Belgique. Les deux ponts ont finalement été détruits en 1940 par le Génie français pour retarder l’avancée des troupes allemandes. Les deux entrées du tunnel ont quant à elles été murées après la Seconde Guerre mondiale.

« Dans les cartons depuis 30 ans »

« Le réaménagement de cette ancienne ligne de tram était dans les cartons de la commune depuis plus de 30 ans mais il a fallu trouver les subsides », explique Pierre Poncelet, de l’Agence de développement local Bièvre/Vresse-sur-Semois.

Un budget de 1.293.000 euros a été nécessaire pour la réalisation des travaux qui ont pu commencer au printemps 2021 par le dégagement de la végétation et autres obstacles puis par le placement d’une passerelle métallique de 34m et de 30 tonnes reposant sur les arches restantes du « pont Cassé » de Membre. Une passerelle métallique de 105m de long reliant ce « pont Cassé » au terrain naturel a également été placée en avril dernier pour descendre vers Membre.

Grâce à ces aménagements, ce sont 500 mètres de voies dédiés à la mobilité douce qui ont été créés et qui permettent d’éviter un itinéraire de 5 km par la route.

Notre sélection vidéo
Abonnement La Meuse, La Nouvelle Gazette, La Province, Nord Eclair et La Capitale

Aussi en Namur Actu

Voir plus d'articles