En ce momentNouveau SudinfoCrise énergétiqueLigue des Champions Accueil Régions Brabant wallon Actualité de la région du Brabant wallon

La Ville de Tubize prend la décision de boycotter la prochaine Coupe du Monde!

Cette année, à Tubize, il n’y aura pas d’écran géant pour regarder les matchs de la Coupe du Monde en novembre. Même les rassemblements publics de véhicules sont déconseillés. Voici pourquoi !

Comme dans toutes les villes et communes, la crise énergétique que nous traversons actuellement impacte notre quotidien. Elle nous questionne et nous amène à repenser notre façon de consommer.

Au vu de la situation actuelle, la Ville de Tubize a décidé de ne pas organiser et de ne pas autoriser de festivités sur l'espace public ou dans les bâtiments publics de la Ville et de ses régies autour de la prochaine Coupe du Monde qui aura lieu au Qatar à partir du 20 novembre. C’est-à-dire aucune diffusion des matchs sur la voie publique ou autres bâtiments publics. Cette décision a été prise afin de poser un acte fort aussi bien sur le plan écologique que sur le plan éthique et humain.

Les raisons

C'est pourquoi il serait impensable, en pleine crise énergétique, que la Ville, qui met tout en œuvre afin de réaliser une transition écologique au niveau de son fonctionnement, mette à disposition des salles ou installe des chapiteaux qui devront être chauffés afin d'assister à la Coupe du Monde. Un événement qui suscite d’ailleurs de vives réactions à cause de la construction de ses nouveaux stades ou encore les climatiseurs qui tourneront à plein régime.

La Ville condamne non seulement la tenue de la Coupe du Monde sur le plan écologique, mais également sur le plan éthique et humain. Des conditions de travail déplorables pour les ouvriers ont été constatées à maintes reprises tout au long de la construction des stades et les droits fondamentaux y sont bafoués. Ce sont des valeurs importantes que défend la Ville de Tubize au quotidien.

Attention à l’essence

De même, les rassemblements publics de véhicules liés à la Coupe du Monde afin de fêter une victoire sont fortement déconseillés. En effet, au vu des coûts des carburants, manifester sa joie en utilisant sa voiture de manière intempestive aurait un impact négatif sur notre propre empreinte carbone et sur une consommation abusive de carburant, non justifiable aux yeux de la Ville.

Toutefois, moyennant le respect des conditions de retransmission, les établissements type Horeca de la ville pourraient diffuser l'événement, ce qui permettra d'y amener un peu d'animation. « Dans ces temps difficiles pour tous et toutes, s'il y a des lieux à remplir, il est préférable que ce soit ceux-là. Ces mesures ne doivent en rien entacher le soutien de la population aux équipes nationales engagées dans la compétition et à nos Diables Rouges en particulier », souligne le bourgmestre Michel Januth (PS) via le communiqué.

Notre sélection vidéo
Sudinfo

Aussi en Brabant wallon Actu

Voir plus d'articles