En ce momentDiables RougesCoupe du monde 2022CTR AwardsPermis de conduire Accueil Sports Sports moteurs Formule 1

GP d’Italie: Charles Leclerc offre la pole position à Ferrari sur ses terres

Leclerc trouvera à ses côtés George Russell, tandis que Max Verstappen partira 7e en raison d’une pénalité.

Le Monégasque Charles Leclerc (Ferrari) partira en pole position pour le Grand Prix d’Italie, dimanche à Monza, devant le Britannique George Russell (Mercedes).

Max Verstappen (Red Bull), leader du championnat du monde, a signé le deuxième temps des qualifications samedi mais le Néerlandais ne partira que sur la 7e place, pénalisé pour un changement de moteur à combustion interne au-delà du quota autorisé chaque saison.

La deuxième ligne sera 100 % McLaren, avec le Britannique Lando Norris et l’Australien Daniel Ricciardo. Ils partiront devant une troisième ligne composée de l’Espagnol Fernando Alonso (Alpine) et du Français Pierre Gasly (AlphaTauri).

Les qualifications étaient particulières en raison de nombreuses pénalités pour des changements de pièces moteur ou de boîte de vitesses au-delà des limites autorisées chaque saison par le règlement.

Outre Verstappen, huit autres pilotes sont sanctionnés. Parmi eux, Sergio Pérez (Red Bull), 3e du championnat du monde, a sera rétrogradé de dix places alors qu’il a signé samedi le 4e chrono des « qualifs ».

Pour Ferrari, Leclerc se retrouvera esseulé à l’avant, car l’autre pilote de la Scuderia, Carlos Sainz, partira en fond de grille… alors qu’il a longtemps dominé les qualifications et signé le 3e chrono, derrière Leclerc et Verstappen.

Lewis Hamilton (Mercedes), 6e du championnat et 5e chrono de ces qualifications, partira également en fond de grille, de nombreux composants de son moteur ayant été changés.

Notre sélection vidéo
Abonnement La Meuse, La Nouvelle Gazette, La Province, Nord Eclair et La Capitale Coupe du monde 2022

Aussi en Formule 1

Voir plus d'articles