En ce momentCorruption au Parlement européenMercato Accueil Régions Namur Actualité de la région de Namur

Maxime d’Eghezée, tué sur une aire de repos à Engis, laisse derrière lui une famille brisée: «Rien ne nous le rendra»

La famille de Maxime Baugnet, tué sur une aire de repos à Engis lors d’une altercation avec un automobiliste, tente de faire son deuil. Par la voix de son avocate, elle sort du silence : « Le papa et la compagne de Maxime sont détruits ».

Les qualificatifs manquent pour décrire les sentiments et les émotions qui animent aujourd’hui la famille de Maxime Baugnet, un Eghezéen de 32 ans, tué sur une aire de repos à Engis, lors d’une altercation avec un automobiliste

▶▶ Aline Fery, conseil du papa et de la compagne de Maxime Baugnet, réagit: « Les circonstances sont innommables.»

▶▶ Le papa et la compagne de l’Eghezéen ont pris connaissance de la réaction de Cédric, placé sous mandat d’arrêt pour coups et blessures volontaires ayant entraîné la mort sans intention de la donner. Ses propos ont été difficiles à entendre pour les proches endeuillés. « Rien ne nous le rendra », ont-ils confié à Aline Fery.

Notre sélection vidéo
Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo A ne pas rater

Aussi en Namur Actu

Voir plus d'articles