En ce momentCoupe du monde 2022Permis de conduire Accueil Actualités Santé

Lésions de la moelle épinière: premiers résultats positifs d'une étude visant à rétablir les fonctions du bras et de la main

Onward Medical SA, société de technologie médicale créant des thérapies innovantes visant à restaurer le mouvement, l'indépendance et la santé des personnes atteintes de lésions de la moelle épinière, annonce aujourd'hui que l'étude de premier plan Up-LIFT évaluant la thérapie ARC-EX a atteint son critère d'efficacité primaire d'amélioration de la force et de la fonction des membres supérieurs.

La thérapie ARC-EX est une technologie exclusive de stimulation non invasive de la moelle épinière conçue pour rétablir le mouvement et d'autres fonctions chez les personnes souffrant de troubles du mouvement.

« Les résultats de l'étude Up-LIFT représentent un tournant dans le domaine de la science des lésions de la moelle épinière et de la paralysie », a déclaré Marco Baptista, Ph.D., directeur scientifique de la Christopher & Dana Reeve Foundation. « Un rétablissement fonctionnel, jugé impossible auparavant, peut désormais être à portée de main. La Reeve Foundation se réjouit de voir cette technologie progresser et, nous l'espérons, devenir disponible à grande échelle pour notre communauté. »

« Notre vision est d’autonomiser les personnes atteintes d'une lésion médullaire pour qu’elles profitent de la vie de toutes les manières qui leur tiennent à cœur. Les excellents résultats actuels de l’étude Up-LIFT nous aideront à transformer cette vision en réalité », a déclaré Dave Marver, CEO d’ONWARD. « Notre équipe travaille d'arrache-pied pour préparer les dossiers réglementaires et se préparer au lancement aux États-Unis et en Europe. Nous espérons pouvoir commencer à avoir un impact positif sur la vie des personnes blessées à la moelle épinière au cours du second semestre de 2023. »

« Le rétablissement des fonctions de la main et du bras après une lésion de la moelle épinière change la vie, car il permet aux personnes paralysées de se nourrir, de se prendre en charge et d'être plus indépendantes dans les activités quotidiennes », explique Chet Moritz, Ph.D., cochercheur principal de l'étude et professeur d'ingénierie électrique et informatique et de médecine de rééducation à l'université de Washington.

« Nous remercions les nombreux thérapeutes, cliniciens et personnes atteintes de LM qui ont participé à cette étude marquante. L'attrition a été très faible sur les milliers de visites cliniques, ce qui témoigne de l'enthousiasme collectif pour cette thérapie fascinante et de la détermination de chacun à trouver de nouvelles options de traitement pour les personnes atteintes d'une lésion médullaire », a ajouté Edelle Field-Fote, PT, Ph.D., FAPTA, FASIA, cochercheuse principale, directrice de la recherche sur les lésions médullaires au Shepherd Center d'Atlanta, GA, et professeur au département de médecine de rééducation de l'école de médecine de l'université Emory.

L’étude Up-LIFT est une étude prospective essentielle portant sur un seul bras conçue pour évaluer la sécurité et l’efficacité de la stimulation électrique de la moelle épinière non invasive (Thérapie ARC-EX) dans le traitement des déficits fonctionnels des extrémités supérieures chez les personnes souffrant de tétraplégie chronique (paralysie des quatre membres). L'étude portait sur 65 personnes dans 14 grands centres de lésion médullaire aux États-Unis, en Europe et au Canada. Le temps écoulé depuis la blessure était en moyenne de 5,9 ans (fourchette de 1 à 34 ans), l'âge moyen des sujets étant de 46,5 ans. Les résultats détaillés seront disponibles après examen par la FDA. L'entreprise prévoit de soumettre une demande d'approbation réglementaire aux États-Unis et en Europe dans les six prochains mois.

Les participants ont participé en moyenne à 50 séances d'entraînement sur une période d'environ 4 mois. Une série d'évaluations complètes a été réalisée au début du programme, et tous les mois par la suite, afin de détecter les changements dans les fonctions sensorielles et motrices des extrémités supérieures qui se traduisent directement par une amélioration des performances fonctionnelles dans les activités de la vie quotidienne. Des mesures rigoureuses telles que le CUE-T, la GRASSP, les ISNCSCI iii et la force de pincement et de préhension ont été utilisées pour détecter les changements cliniquement significatifs résultant de la combinaison de la thérapie ONWARD ARC-EX avec une rééducation standard. Un comité indépendant de surveillance de la sécurité des données a statué sur le bon déroulement de l'étude.

Concernant les lésions de la moelle épinière

Les lésions de la moelle épinière (LM) représentent un besoin médical majeur non satisfait pour lequel il n'existe aucun remède. Environ 7 millions de personnes dans le monde souffrent d'une lésion médullaire, dont plus de 650 000 rien qu'aux États-Unis et en Europe. La qualité de vie des personnes atteintes d'une LM peut être médiocre, avec une paralysie et une perte de sensibilité, des problèmes de contrôle de la pression artérielle et de stabilité du tronc, un risque accru d'infection, de l’incontinence et une perte de la fonction sexuelle. Une assistance est nécessaire pour les activités de la vie quotidienne. Par ailleurs, les lésions médullaires sont coûteuses, le coût moyen à vie d'une paraplégie (paralysie des jambes) étant de 2,5 millions de dollars et de 5 millions de dollars pour une tétraplégie (paralysie des quatre membres). Des traitements sont nécessaires de toute urgence pour rétablir le mouvement et améliorer la qualité de vie.

Notre sélection vidéo
Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo A ne pas rater Le sondage

Aussi en Santé

Voir plus d'articles